Wiki Age of Empires
Advertisement

Vaine ambition est le premier scénario de la campagne d'Édouard le Sec du jeu Age of Empires II: Definitive Edition - Lords of the West.

Introduction[]

Tout membre de la royauté est condamné à être comparé à ses ancêtres. Mon illustre père a bâti un royaume dans sa jeunesse, et je parviens à peine à le contrôler dans la mienne.

J'entends ce que murmurent les nobles à la cour. Ils disent que je suis roi d'Angleterre par ma naissance, mais que je ne mériterai jamais ce titre. Que moi, Édouard II, suis indigne du nom de mon père... Combien de temps encore avant que ces murmures se changent en appels à la révolte ?

Mon cœur frémit quand je me rends sur sa tombe à l'abbaye. La peur m'envahit et elle enserre mon âme comme les griffes d'un démon. La peur de leur donner raison, de déshonorer l'héritage de ma famille au même titre que mon grand-père...

Mais je ne dois pas céder. J'étudierai le règne de mon père, dans l'espoir de m'imprégner de sa force et du courage qui me manquent tant.

Mon père Edouard passa sa jeunesse à regarder avec mépris son incapable de père, Henri, conduire l'Angleterre au bord de la ruine. Quand ses sujets ne purent plus supporter son règne désastreux, une rébellion menée par le baron Simon de Montfort détrôna Henri et le royaume sombra dans le chaos.

Après la désastreuse bataille de Lewes, les forces des barons capturèrent et emprisonnèrent mon père et mon grand-père à Hereford. Certains rois commencent leur ascension au trône dans un palais. Édouard commença la sienne dans la tourmente de l'emprisonnement.

Pourtant, même lorsque l'avenir semble sombre, le destin tend parfois la main et fait surgir des alliés des endroits les plus improbables...

Instructions du scénario[]

Conditions de départ[]

Différences entre les niveaux de difficulté[]

  • En difficulté standard, le joueur débutera à l'Âge des châteaux. Bien que cela permette au joueur d'économiser 800 nourriture et 200 or, les technologies et améliorations restantes de l'Âge féodal doivent encore être recherchées.

Objectifs[]

  • Edward le Sec doit survivre.
  • Gilbert de Clare doit survivre.
  • Édouard et Gilbert doivent s'échapper d'Hereford et monter des chevaux à l'auberge à proximité.

Par la suite :

  • Édouard et Gilbert doivent demander l'aide dans la ville de Worcester (2, gris).

Par la suite :

  • Développez vos forces, Simon apprendra bientôt votre évasion.

Par la suite :

  • Battez ou soumettez 3 de vos 5 adversaires (les forces baronniales, Hereford, Gloucester, Kenilworth et les Gallois).

Objectifs secondaires[]

  • Soumettez vos adversaires en detruisant leurs forums et châteaux au lieu de les rayer de la carte.
  • Attaquez Simon VI de Montfort et détruisez son armée près de Kenilworth avant qu'il n'ait l'idée de vous attaquer.

Conseils[]

  1. Édouard Ier est limité à l'âge des châteaux et à une population de 125.
  2. Vous pouvez vous échapper de Hereford de trois façons : en volant un navire endommagé, grâce à un saut depuis l'une des tours du mur de la ville ou, plus dangereux, en traversant les forces ennemies à la porte principale.
  3. Faites preuve d'agressivité. Certains de vos adversaires sont faibles en début de partie et tomberont face à une attaque précoce, mais pourraient se révéler problématiques si vous les laisser se développer dans leur coin.
  4. Ne détruisez pas ce que vous pouvez conquérir. Gloucester, Kenilworth, Hereford et les Gallois peuvent se soumettre si vous rasez leur forum et leurs châteaux, et vous soutiendront par la suite.
  5. Les forces baronniales se battront jusqu'au bout, mais ils sont fournis par les villages à proximité. En soumettant ces derniers, vous garantissez l'amenuisement des ressources pour cet ennemi mortel.

Éclaireurs[]

Rapport de vos éclaireurs :

  • Édouard Ier (rouge) est actuellement retenu prisonnier à Hereford, mais un allié improbable, Gilbert de Clare, est arrivé avec ses écuyers pour le libérer.
  • Worcester (2, gris) est une petite ville stuée sur la Severn au centre de la carte. Son peuple est favorable à Édouard et rejoindra sa cause si ce dernier parvient jusqu'à Worcester.
  • Gloucester (4, orange) se trouve plus en aval de la Severn, vers le sud. Cette ville est au départ vulnérable et mal défendue, mais avec le temps, elle harcèlera les forces d'Édouard grâce à des armées composées de fantassins à épée longue et de tirailleurs d'élite.
  • Kenilworth (5, vert) est un petit château qui se situe au nord-est. Sa garnison de lanciers et de cavalerie légère n'est qu'une menace peu importante, mais on dit que Simon VI de Montfort d'est installé dans la région avec une grande armée.
  • Hereford (6, cyan) est une ville fortifié dans l'ouest, située à l'endroit où la Wye et la Lugg se rejoignent. Elle est défendue par une puissante armée de sergents et d'arbalétiers et prendra d'assaut les terres d'Édouard avec des mangonneaux.
  • Les forces baronniales (3, bleu) représente l'élite violente de l'armée rebelle et sont stationnées à divers endroits. Pour le moment, elles sont inactives, mais attendez-vous à affronter des hordes de chevaliers et d'hommes d'armes lorsqu'elles auront décidé de vous attaquer.
  • À l'ouest et au nord-ouest se trouvent les terres des Gallois (7, jaune). Ces lanciers, tirailleurs et fantassins à arc long meurtriers construiront également des béliers lorsqu'ils passeront à l'offensive.

Joueurs[]

Joueur[]

  • Joueur (Britanniques): Le joueur commence avec Édouard le Sec et son fidèle vassal, Gilbert de Clare de Gloucester. Ils sont piégés dans la ville d'Hereford (6, cyan) et doivent s'échapper pour commencer à asservir les barons rebelles.

Alliés[]

  • Worcester (Britanniques): Situé presque au centre de la carte, Worchester est fidèle à Édouard et le soutiendra s'il réussit à l'atteindre. Tous les bâtiments à l'exception de l'Auberge et toutes les unités seront convertis, donnant au joueur une bonne base de départ avec 10 Villageois.

Ennemis → Alliés[]

  • Gloucester (Britanniques): Loin au sud, Gloucester est mal défendue au début et peut être envahie par une ruée précoce. Ils se trouvent tout près du fleuve et peuvent être harcelés par des navires de guerre. Ils commencent à l'Âge féodal, donc ils ne construiront pas de châteaux pendant un certain temps. La conquête de Gloucester amènera Gilbert de Clare à les rejoindre, alors méfiez-vous de le perdre trop tôt.
  • Kenilworth (Britanniques): Directement à l'est de Worchester, Kenilworth n'est qu'un petit avant-poste comprenant un château et quelques bâtiments militaires. Ils ont en garnison une poignée de cavalerie et de Lanciers. Une fois Simon le Jeune vaincu, ils deviendront une cible facile ; cependant, ils produiront un dangereux essaim de cavalerie légère et des Piquiers, dévastateur pour les béliers et la cavalerie, si on leur en donne l'occasion.
  • Hereford (Siciliens - Normands): Située loin à l'ouest, Hereford est une ville puissante et bien fortifiée. Ils produiront une armée d'arbalétriers et de Sergents pour assaillir Edward, et si on leur donne suffisamment de temps, ils produiront des Mangonneaux très dangereux. Il n'est pas recommandé de les attaquer, puisque Gloucester et Kenilworth sont bien plus faibles et les forces galloises ou baronniales peuvent être facilement déjouées.
  • Gallois (Britanniques): Les Gallois contrôlent la partie nord et nord-ouest de la carte. Bien qu'initialement neutres, ils lèveront leurs banderoles derrière Simon de Montfort une fois qu'il apprendra la fuite d'Édouard. Ils commencent avec seulement deux petits campements, un avec un château et l'autre avec un forum, et ne bougent pas dans un premier temps. Ils sont vulnérables à un raid précoce, mais méfiez-vous de leur garnison de lanciers, de tirailleurs et de puissants fantassins à arc long. Si elle est attaquée avant l'expiration du délai initial de 15 minutes, la garnison entière attaquera, encerclant toutes les unités sur son chemin avec une avant-garde de cavalerie, les épinglant avec l'infanterie avant de les tuer toutes à distance avec les fantassins à arc long.

Ennemis[]

  • Les forces baronniales (Siciliens - Normands): De loin les ennemis les plus dangereux, les forces baronniales possèdent deux enclaves, une au sud-ouest et une à l'est. Simon le Jeune commande également une force importante juste à l'est de Worchester, près de Kenilworth. Ils n'attaqueront pas avant un certain temps, mais si on leur en donne l'occasion, ils libéreront des hordes de Cavaliers et de Fantassins à épée longue. Avec suffisamment de force et des tactiques prudentes, Simon le Jeune peut être vaincu rapidement, coupant la moitié de leur armée et ouvrant la voie à Kenilworth.

Stratégie[]

Cette section a besoin d'être développé . Vous pouvez aider en y contribuant.

Conclusion[]

Tout comme ces ancêtres normands, Gilbert de Clare était opportuniste et rusé. D'abord commandant de l'armée rebelle, il vit qu'elle était divisé et réalisa qu'il pourrait poursuivre ses propres ambitions en passant dans le camps d'Édouard.

L'offensive de mon père fut fulgurante. Worcester et Gloucester, les terres de Gilbert, furent rapidement conquises.

Après un série de victories supplémentaires, il poussa les forces rebelles sans chef et démoralisées à capituler.

Connu sous le nom de Longshanks, Édouard était craint pour sa stature imposante et son mauvais caractère. Alorse même que Henry remontait sur le trône, nul n'ignorait qu'Édouard était réellement au pouvoir.

Advertisement