Wiki Age of Empires
Advertisement

Les tactiques parthes (au camp de tir à l'arc) augmentent la défense normale ou pénétrante des archers à cheval.
—description dans Age of Empires II

Tactiques parthes est une technologie introduite dans Age of Empires II: The Conquerors qui peut être recherchée au camp de tir à l'arc à partir de l'âge impérial. Une fois recherchée, elle améliore les archers montés (sauf les jinetes) en augmentant leur armure de +1/+2 et en leur donnant un bonus d'attaque de +2 contre les lanciers.

Disponibilité selon la civilisation[]

Disponible Indisponible

✝ = Civilisation qui ont eu accès à Tactiques parthes par le passé, mais n'est plus disponible pour elle suite à une mise à jour.

Stratégie[]

La disponibilité des Tactiques parthes est un indicateur de la présence d'archers de cavalerie de premier plan. Tactique parthes est, de manière circonstancielle, meilleure que l'Armure d'archer chaînée car elle accorde +2 d'attaque contre les lanciers. Puisque ces deux technologies augmentent l'armure d'une unité mobile à distance, elles ne sont pas la priorité. Comme toujours dans le cas des unités à distance, la portée, l'attaque (à la fois les dégâts bruts et la cadence de tir) et la vitesse sont les principales priorités. Les améliorations de l'âge impérial classées par priorité sont :

Cependant, sur les treize civilisations qui ont accès à la technologie, seules les cinq suivantes peuvent les améliorer complètement, ayant accès à Bague de pouce, Lignes de sang, Armure d'archer chaînée, Élevage et Brassard :

Il convient de noter que, parmi les civilisations dotées de Tactiques parthes :

  • Les Japonais peuvent entièrement améliorer leurs archers de cavalerie et bénéficier d'un bonus de civilisation (+2 en attaque contre les archers non tirailleurs) qui profite à leur force de combat.
  • Les Hongrois, les Tatars et les Turcs peuvent entièrement améliorer leurs archers de cavalerie et disposent d'une technologie unique qui profite à leur force de combat.
  • Les Sarrasins peuvent entièrement améliorer les archers de cavalerie lourde, mais ils ne bénéficient d'aucun bonus ni de technologies uniques.
  • Les Bulgares, les Huns et les Mongols ne manquent que de l'Armure d'archer chaînée et sont donc parfaitement utilisables. Les Mongols utilisent principalement leur unité unique, les mangudaï, au lieu de leurs archers de cavalerie.
  • Les Khmers manquent notamment de Bague de pouce, ce qui rend leurs archers de cavalerie quelque peu imprécis (les archers de cavalerie lourde ont une précision de base de seulement 80 %). Bien qu'ils soient toujours utilisables, les Khmers feraient sans doute mieux d'utiliser des éléphants à baliste ou des scorpions lourds pour un soutien à distance.
  • Les archers de cavalerie géorgiens semblent médiocres à première vue, manquant d'Armure d'archer chaînée et de Bague de pouce. Cependant, ils bénéficient de plusieurs bonus, notamment la régénération des points de vie, une réduction supplémentaire des dégâts subis lorsqu'ils sont à hauteur supérieure et la Cavalerie aznaurie, ce qui en fait un investissement rentable pour leur boule de mort de cavalerie en fin de partie.
  • Les Coumans manquent de Brassard (le manque d'Élevage des Coumans est entièrement couvert par leur bonus de civilisation), ce qui peut être un facteur décisif. Avec les kipchaks comme unité unique, les Coumans n'utilisent pas très souvent leurs archers de cavalerie, même avec l'Élevage des steppes, ce qui rend les archers de cavalerie 100 % plus rapides à créer.
  • Les Perses peuvent rechercher les tactiques parthes à l'âge des châteaux, donnant à leurs archers de cavalerie un avantage décisif en milieu de partie. Cependant, en raison du manque de Brassard, ils perdent leur avantage à l'âge impérial, et un passage aux arbalétriers avec Kamandaran devrait être envisagé plutôt que de rechercher l'amélioration plutôt coûteuse des archers de cavalerie lourde.
  • Les Birmans ont les pires archers de cavalerie lourde (bien qu'ils aient accès aux tactiques parthes), en raison du manque de Bague de pouce, d'Armure d'archer en cuir et d'Armure d'archer chaînée.

En conséquence, la technologie est recherché principalement pour bénéficier à l'arambai, qui souffre également du manque d'améliorations de l'armure des archers.

Avant la mise à jour 111772, les Bengalis pouvaient rechercher les Tactiques parthes. Comme ils n'avaient pas la ligne d'archers de cavalerie, elle s'appliquait plutôt à leurs éléphants archers et Rathas. Pour compenser légèrement la perte, l'armure et le bonus d'attaque anti-lancier du Ratha ont été augmentés, ce qui a permis au Ratha d'élite d'avoir les mêmes statistiques que'avec Tactiques parthes recherché.

Bonus de civilisation[]

  • AoE2 Perses Perses: Tactiques parthes est disponible à l'âge des châteaux.
  • AoE2 Tatars Tatars: Tactiques parthes est gratuite.

Bonus d'équipe[]

  • AoE2 Britanniques Britanniques: La recherche de Tactiques parthes est 10 % plus rapide.
  • AoE2 Portugais Portugais: La recherche de Tactiques parthes est 25 % plus rapide.

Liste de changements[]

IconeExtensionAoE2 TheConquerors The Conquerors[]

  • À sa sortie, Tactiques parthes ne donne pas de bonus d'attaque. Avec le patch 1.0b, le bonus d'attaque a été ajouté à la technologie. Le bonus d'attaque était de +4 pour les archers de cavalerie et de +2 pour les archers montés uniques. En mode de jeu Toutes technologies, les chariots de guerre ne bénéficient pas du bonus d'attaque.

IconeExtensionAoE2 RiseOfTheRajas Rise of the Rajas[]

  • Tactiques parthes ne profite pas à l'arambai.

IconeExtensionAoE2 DefinitiveEdition Definitive Edition[]

  • AoE2 Portugais Portugais: Avec la mise à jour 42848, la recherche de Tactiques parthes est 30 % plus rapide en tant que bonus de civilisation.

IconeExtensionAoE2 LordsOfTheWest Lords of the West[]

  • Avec la mise à jour 50292, la mise en œuvre interne de Tactiques parthes est rendue plus propre et plus simple. Comme effet secondaire, les héros concernés en bénéficient.

IconeExtensionAoE2 DynastiesOfIndia Dynasties of India[]

  • AoE2 Hindoustanis Hindoustanis: La civilisation n'hérite pas de Tactiques parthes depuis l'ancienne civilisation des Indiens.
  • Avec la mise à jour 73855, Tactiques parthes a été réorganisé, donnant +1/+2 d'armure et +2 de bonus d'attaque contre la classe d'armure lancier à tous les archers montés (les jinetes et les héros de type jinete sont exclus), même si l'unité est élite. La technologie bénéficie également aux arambais. En mode de jeu Toutes technologies, les chariots de guerre en bénéficient aussi.
  • AoE2 Portugais Portugais: Avec la mise à jour 73855, la recherche de Tactiques parthes est 25 % plus rapide en tant que bonus d'équipe.

IconeExtensionAoE2 TheMountainRoyals The Mountain Royals[]

  • AoE2 Perses Perses: Avec la mise à jour 95810, les Perses ont accès à Tactiques parthes dès l'âge des châteaux.

IconeExtensionAoE2 HDEdition Victors and Vanquished[]

  • AoE2 Bengalis Bengalis: Avec la mise à jour 111772, les Bengalis ne peuvent plus rechercher Tactiques parthes.

Anecdotes[]

  • Seules treize civilisations peuvent rechercher Tactiques parthes, ce qui en fait la plus exclusive de toutes les technologies.
  • La plupart des civilisations nomades ou issues de tribus nomades peuvent accéder Tactiques parthes, à l'exception des Berbères qui ne le peuvent pas.
  • Les Parthes, peuple éponyme de cette technologie, apparaissent comme une faction ennemie dans le scénario de campagne Rançon à Ctésiphon dans Age of Empires: The Rise of Rome, et sont un ennemi récurrent dans la campagne de Trajan dans Age of Empires II: Definitive Edition - Return of Rome.
  • Lors de la version bêta de Definitive Edition, les Lituaniens avaient accès aux Tactiques parthes, le rendant ainsi disponible à toutes les civilisations The Last Khans de l'époque.
  • Aucune des huit civilisations des The African Kingdoms, Lords of the West et Dawn of the Dukes n'a accès aux tactiques parthes. En conséquence, aucune des civilisations africaines et d'Europe occidentale n'y a accès.
    • Avec la mise à jour 111772, aucune des civilisations des Dynasties de l'Inde n'a accès aux tactiques parthes. Cela fait également qu'aucune des civilisations indiennes n'y a accès.
  • Entre les mises à jour 61321 et 73855, Tactiques parthes donnait +2 d'attaque anti-lancier uniquement aux éléphants archers bien qu'ils ne soient plus uniques. Cela a ensuite été modifié pour donner à tous les archers montés +2 en attaque anti-lancier.
  • Dans The Conquerors, les Japonais étaient la seule civilisation capable de rechercher Tactiques parthes, mais pas Lignes de sang. Depuis The Forgotten, toutes les civilisations ayant accès à Tactiques parthes peuvent rechercher Lignes de sang.
  • Malgré leur réputation historique d'archers montés, les Berbères, les Byzantins, les Slaves, les Arméniens, les Chinois et les Coréens n'ont pas accès à Tactiques parthes. Ce choix a sans doute été fait pour équilibrer le jeu et éviter une cavalerie trop puissante.
    • Certaines civilisations manquent de tactiques parthes pour équilibrer leurs unités uniques (c'est-à-dire l'archer de chamellerie des Berbères et le chariot de guerre des Coréens).
  • Tactiques parthes profite aux Rathas et aux éléphants archers, mais cela n'est plus visible en partie standard depuis que les Bengalis ont perdu l'accès à cette technologie avec la mise à jour 111772. Cependant, puisque le changement de mode des Rathas convertis les réinitialise au joueur propriétaire (tout comme changer de tâche d'un villageois converti le fait), il peut bénéficier des Tactiques parthes si la nouvelle civilisation les possède, portant ainsi leur armure à un énorme 7/9 si toutes les technologies d'armure sont disponibles.

Histoire[]

Les archers à cheval originaires de Parthie, région de l'actuel Iran, étaient réputés pour leur habileté à décocher des flèches sur leurs poursuivants, tout en se retirant, soit vraiment ou par feinte. Leur capacité à tirer pendant leur fuite irritait beaucoup l'ennemi, surtout quand les poursuivants étaient trop lents pour pouvoir les rattraper. Bien que le peuple parthe appartienne à l'Antiquité, ses tactiques ont été adoptées par des civilisations plus récentes qui avaient recours à des archers à cheval et le nom des Parthes reste associé à ce type de pratique. L'expression « la flèche du Parthe » désigne tout commentaire piquant lancé à la fin d'une conversation.
—du manuel de The Conquerors
Advertisement