FANDOM


Civilisation Arbre des technologies Stratégie


AperçuModifier

Civilisation de chameaux et de navires

Bonus de CivilisationModifier

  • Taxe de commerce seulement 5%.
  • Navires de transport 2x plus de PV, 2x plus de capacités de transport.
  • Les galères attaquent 20% plus rapidement.
  • Archer de cavalerie +3 d'attaque contre les bâtiments.
  • Bonus d'équipe: Archers à pied +1 d'attaque contre les bâtiments.


Unité uniqueModifier


Technologies uniquesModifier

  • Fanatisme (Chameaux, mamelouks +30 PV).
  • Madrasa (les moines tués vous rapportent 33% de leur coût).

HistoireModifier

Les Sarrasins (613-)

La dénomination de Sarrasin désignait initialement les peuples nomades du désert dans une zone qui s'étendait de la Syrie actuelle à l'Arabie Saoudite. Dans un usage plus large, le terme désigne les Arabes du Moyen Age. Ces nomades du désert sont apparus soudainement au VIIème siècle et fondèrent un vaste empire en l'espace d'un siècle et demi. Leur soif de conquêtes était alimentée par une foi et un zèle ardents. Se conformant aux enseignements du prophète Mahomet, leur intention était de changer le paysage politique et religieux de la planète entière.

En 613, le prophète Mahomet prêchait une nouvelle religion appelée Islam. Largement ignoré dans sa ville natale de La Mecque, il se replia sur Médine où il fonda une solide communauté de disciples. Il retourna ensuite à La Mecque qu'il prit d'assaut. Après sa mort en 632, ses enseignements furent réunis pour constituer le Coran, le livre sacré de l'Islam. En 634, ses disciples commençaient la Djihad ou Guerre Sainte. En cinq ans, ils avaient envahi l'Egypte, la Palestine et la Syrie. Leur tolérance à l'égard des Juifs et des Chrétiens facilita leur conquête car ces peuples avaient déjà subi un certain nombre de persécutions sous le règne des Byzantins.

Durant les soixante années qui suivirent, les régions qui s'étendaient de l'Afrique du Nord vers l'ouest et de la Perse vers l'est tombèrent aux mains de l'Islam. Au début du VIIIème siècle, les Sarrasins de Tanger envahirent la péninsule ibérique et vainquirent le royaume des Wisigoths établi après la chute de Rome. Ils prirent l'Asie Mineure aux Byzantins, et tentèrent de s'emparer de Constantinople par une double attaque terrestre et maritime. Les murs fortifiés de la cité déconcertèrent les attaquants terrestres et la flotte Sarrasine fut vaincue. En Occident, le roi des Francs Charles Martel contra l'invasion des Sarrasins en France en 732 à Poitiers.

Déjouées à l'ouest, les forces de l'Islam se tournèrent vers l'Orient. En 750, elles avaient atteint le fleuve de l'Indus et poussèrent vers le nord au-delà de l'Inde, pénétrant l'Asie centrale jusqu'aux frontières de la Chine.

En 656, le monde musulman fut secoué par une guerre civile entre deux clans arabes, les Sunnites et les Shiites. Ces deux communautés divergeaient sur plusieurs points, notamment sur la question du choix du calife et de l'interprétation du Coran. Ces soixante années de guerre civile eurent pour conséquence de morceler l'état islamique en une multitude de royaumes, certains gouvernés par les Sunnites (la péninsule ibérique) et d'autres par les Shiites (Egypte et Iraq actuel). Les nouveaux états musulmans agirent par la suite de façon indépendante.

L'Espagne musulmane devint l'un des états les plus puissants d'Europe au début du Moyen Age. Les Musulmans, les Juifs et les Chrétiens vivaient ensemble dans une relative harmonie. Les influences multiples de cette société pluri-éthnique donnèrent naissance à une culture extrêmement riche et variée. On assista à l'épanouissement de l'art, de l'architecture et des sciences. En l'an 1000, l'Espagne musulmane était divisée en clans rivaux. Cette guerre civile facilita la longue reconquête de la péninsule (la Reconquista) par les états Chrétiens naissants de Castille et d'Aragon qui s'acheva en 1492.

L'Asie Mineure et le Moyen Orient furent conquis par les Turcs musulmans au début du XIème siècle. Répondant à l'appel d'aide des Byzantins, des croisades furent organisées par les Européens pour reprendre la Palestine aux Turcs. Les états musulmans indépendants dans cette région perdirent la Palestine et la côte est de la Méditerranée au cours de la première croisade. Vers la fin du XIIème siècle, le grand chef Sarrasin Saladin réussit à unifier l'Egypte, la Syrie et des états de taille moins importante et reprit Jérusalem.

Les états musulmans restèrent indépendants bien après la fin du Moyen Âge, et finirent par évoluer vers les états arabes modernes du Moyen Orient et de l'Afrique du Nord. Ils traversèrent toutefois une phase de récession économique, lorsque les Européens créèrent leurs propres routes commerciales en direction de l'Asie au XVème et XVIème siècles.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .