Wiki Age of Empires
Advertisement
Civilisation Arbre des technologies Stratégie

Les Mongols sont une civilisation d'Asie de l'Est dans Age of Empires II inspirée de la confédération de tribus nomades d'Asie centrale qui formeraient l'Empire mongol sous la direction de Gengis Khan. Ils se spécialisent dans les archers de cavalerie.

Les Mongols apparaissent également dans Age of Empires IV avec une unité unique d'archer de cavalerie du même nom que celle des Mongols dans Age of Empires II. Cependant, les Mongols d'Age of Empires IV intègrent également des bonus de civilisation provenant d'autres civilisations présenté dans Age of Empires II (par exemple le bonus de civilisation des Huns qui accorde une population maximale au début de la partie).

Puisque les Mongols ont été soumis sous le règne des Qing, ils n'apparaissent pas comme une civilisation jouable dans Age of Empires III. Cependant, plusieurs unités chinoises représentent les Mongols sous la dynastie Qing (même si les unités elles-mêmes parlent chinois avec un accent mongol).

Caractéristiques[]

Unité unique[]

  • Mangudaï: Archer de cavalerie aux attaques rapides puissant contre les armes de siège.

Technologies uniques[]

  • Nomades: Les habitations perdues n'influent pas sur la limite de population.
  • Manœuvres: Les unités de l'atelier de siège se déplacent 50 % plus vite.

Bonus de civilisation[]

Bonus d'équipe[]

Aperçu[]

Cette section a besoin d'être développé . Vous pouvez aider en y contribuant.

Liste des changements[]

IconeExtensionAoE2 TheConquerors The Conquerors[]

  • Manœuvres introduite.
  • Les Mangudaï (d'élite) ont reçu plusieurs changements :
    • Ils reçoivent un bonus d'attaque de +1 contre les lanciers.
    • La cadence de tir a été augmentée (2,0 → 2,1).
    • La précision de base diminuée (100 % → 95 %).
    • La vitesse de déplacement a augmenté (1,43 → 1,45).
    • Le temps de creation a augmenté (21 → 26 secondes).

IconeExtensionAoE2 TheForgotten The Forgotten[]

  • Galion à canon d'élite retiré de l'arbre des technologies.
  • Nomades introduite.
  • Bonus d'attaque des Mangudaï (d'élite) contre les armes de siège réduit (+3(+5) → +1).
  • Les Mangudaï (d'élite) reçoivent un bonus d'attaque contre les béliers de +3(+5).
  • Délai d'attaque du Mangudaï non-élite réduit (10 → 5).

IconeExtensionAoE2 TheAfricanKingdoms The African Kingdoms[]

  • Avec le patch 4.8 :
    • Archières a été retiré de l'arbre des technologies.
    • Délai d'attaque du Mangudaï non-élite réduit (10 → 5).
    • Les Mangudaï (d'élite) récupèrent leur bonus d'attaque d'origine de +3(+5) contre les armes de siège. Leur bonus d'attaque contre les béliers est supprimé.

IconeExtensionAoE2 DefinitiveEdition Definitive Edition[]

  • Les fondations des habitations détruites ne fournissent plus d'espace à la population grâce à la technologie Nomades.
  • Avec la mise à jour 35584 :
  • Avec la mise à jour 37650, les Ravitaillements ont été supprimés de l'arbre des technologies.

IconeExtensionAoE2 LordsOfTheWest Lords of the West[]

  • Avec la mise à jour 47820, la vitesse de déplacement du Mangudaï a été réduite (1,45 → 1,4).

Représentation dans les campagnes[]

Les Mongols sont la civilisation du joueur dans la campagne de Gengis Khan, ainsi que dans le scénario Temüjin de la campagne des Vainqueurs et vaincus. Ils sont jouables en tant que deuxième joueur dans le premier scénario de la version co-op de la campagne Tamerlan. Ils apparaissent également dans :

IconeCampagne GengisKhan-DE Gengis Khan[]

Cette campagne se joue avec les Mongols.

  • Creuset
    • Kara-Khitai - Ennemi
    • Gengis Khan - Allié
    • Kereyids - Allié
    • Tayichi'uds - Allié ou Ennemi
    • Uighurs - Allié
    • Naiman - Allié ou Ennemi
    • Ungirrads - Allié
  • Une vie de vengeance
    • Kara-Khitai - Ennemi
    • Kushluk - Ennemi
    • Tayichi'uds - Ennemi
  • La horde vers l'Ouest
    • Merkids - Ennemi

IcôneCampagne-BarberousseDE Barberousse[]

  • Empreur romain sacré
    • Mongols - Allié

IconeCampagne Attila Attila le Hun[]

  • Le fléau de Dieu et La Grande chevauchée
    • Scythes - Ennemi ou Allié

IconeCampagne BatailleDesOublies Batailles des Oubliés[]

  • Bukhara
    • Huns Blancs - Allié → Ennemi

IconeCampagne GajahMada-DE Gajah Mada[]

IconeCampagne Tamerlan Tamerlan[]

  • Amir de Transoxiane
    • Tokhtamych* - Allié
    • La Horde bleue - Ennemi
    • Khanat de Djaghataï de l'est - Ennemi
    • Urus Khan - Ennemi
  • Gurkhan de Perse
    • Tokhtamych - Allié → Ennemi
    • Tabriz - Ennemi
  • Le héraut de la destruction
    • Saraï - Ennemi

IconeCampagne Ivailo Ivaïlo[]

  • Le tsar de Bulgarie
    • Horde d'or - Ennemi
  • Au pays des aveugles
    • Nogaï Khan - Allié

IconeCampagne KotyanKhan Kotyan Khan[]

  • Levée du ban
    • Éclaireurs mongols - Ennemi
  • La bataille de la rivière Kalka et Villages en danger
    • Mongols - Ennemi
    • Subotaï - Ennemi

IcôneCampagne-ÉdouardIer Édouard le Sec[]

IconeCampagne OetK Olgierd et Kęstutis[]

  • Le joug des Tatars et Un adversaire digne de ce nom
    • La Horde d'or - Ennemi

IconeCampagne Babur Babur[]

  • Les derniers Timurides
    • Ouzbeks du Nord - Ennemi

IconeCampagne Ismail Ismaïl[]

  • L'émir déchu
    • Shaybani Khan - Ennemi

IconeCampagne LArtDeLaGuerre-AoE2DE L'Art de la guerre[]

  • Économie primitive
    • Khabul Khan - Allié

Dialogues[]

Dans le jeu, les unités mongoles parlent la variété khalkha du mongol, la langue mongole la plus parlée et la langue officielle de la Mongolie actuelle. L'alphabet mongol (Монгол бичиг), dérivé du vieux alphabet ouïghour, était utilisé pour écrire le mongol classique (parlé vers le XIIIe siècle) et a été utilisé jusqu'à l'époque moderne, avant d'être remplacé en République de Mongolie par une version de l'alphabet cyrillique, spécialement créé pour le mongol. Ce dernier adopte une orthographe beaucoup plus proche de la prononciation actuelle. Cependant, les Mongols de Chine utilisent toujours l'alphabet mongol traditionnel et l'orthographe ancienne. La prononciation dans le jeu semble cependant parfois pencher vers un accent de Mongolie intérieure.

Remarque: L'alphabet mongol est généralement écrit verticalement et de gauche à droite (voir ici pour un exemple), donc celui présenté ici doit être tourné de 90° dans le sens des aiguilles d'une montre ; il se peut qu'il ne soit pas bien visualisé dans le navigateur
Villageois
  • Тiim üü ? (Тийм үү ? / ᠲᠡᠶᠢᠮᠦ ᠦᠦ ?) - Oui ?
  • Amar mend üü ? (Амар мэнд үү ? / ᠠᠮᠤᠷ ᠮᠡᠨᠳᠦ ᠦᠦ ?) - Tout va bien ?
  • Belen baina (Бэлэн байна / ᠪᠡᠯᠡᠨ ᠪᠠᠶᠢᠨ᠎ᠠ) - Je suis prêt
  • Zakhir (Захир / ᠵᠠᠬᠢᠷ) - Commandez
  • Za za (За за / ᠵᠠ ᠵᠠ) - D'accord
  • Tiim ee (Тийм ээ / ᠲᠡᠶᠢᠮᠦ ᠡ) - Oui / Bien sûr
  • Züitei (Зүйтэй / ᠵᠦᠢᠲᠡᠢ) - Correct (littéralement : « Approprié, juste »)
  • Bi bolgoyo (Би болгоё) - Laisse-moi le faire (littéralement : « Laisse-moi le faire devenir », causal de болох bolokh)
  • Barilgachin (Барилгачин / ᠪᠠᠷᠢᠯᠭᠠᠴᠢᠨ) - Constructeur (prononcé mal comme barilagchin)
  • Modchin (Модчин / ᠮᠣᠳᠤᠴᠢᠨ) - Bûcheron (de мод mod - « bois »)
  • Khödöö aj akhuin erkhlegch (Хөдөө аж ахуйн эрхлэгч / ᠬᠥᠳᠡᠭᠡ ᠠᠵᠤ ᠠᠬᠤᠢ ᠶᠢᠨ ᠡᠷᠬᠢᠯᠡᠭᠴᠢ) - Directeur agricole (étrange traduction de « fermier », qui serait тариачин tariachin ou encore фэрмэр fermer ; remarquez que les Mongols n'ont jamais véritablement pratiqué l'agriculture jusqu'à une époque très récente)
  • Zagaschin (Загасчин / ᠵᠢᠭᠠᠰᠤᠴᠢᠨ) - Pêcheur (de загас zagas - « poisson »)
  • Amitan tejeegch (Амьтан тэжээгч / ᠠᠮᠢᠲᠠᠨ ᠲᠡᠵᠢᠭᠡᠭᠴᠢ) - Éleveur d'animaux (littéralement : « nourrisseur d'animaux » plus correct serait [амьтан] үржүүлэгч [amitan] ürjüülegch)
  • Anchin (Анчин / ᠠᠩᠴᠢᠨ) - Chasseur
  • Uurhaichin (Уурхайчин / ᠠᠭᠤᠷᠬᠠᠶᠢᠴᠢᠨ) - Mineur (de уурхай uurkhai - « mine »)
  • Zasvarchin (Засварчин / ᠵᠠᠰᠠᠪᠤᠷᠢᠴᠢᠨ) - Réparateur
Militaires
  • Тiim üü ? (Тийм үү ? / ᠲᠡᠶᠢᠮᠦ ᠦᠦ ?) - Oui ?
  • Belen (Бэлэн / ᠪᠡᠯᠡᠨ) - Prêt
  • Tushaal sons (Тушаал сонс / ᠲᠤᠰᠢᠶᠠᠯ ᠰᠣᠨᠤᠰ) - Écoutez la commande ! (Traduction étrange ; comme il s'agit d'un impératif, il semble que ce soit le soldat qui dit au joueur d'écouter un ordre - ou peut-être qu'il demande à ses camarades d'écouter)
  • Medlee, güitsetgiye (Мэдлээ, гүйцэтгье / ᠮᠡᠳᠡᠯ᠎ᠡ᠂ ᠭᠦᠢᠴᠡᠳᠭᠡᠢ) - Compris, réalisons-le (la prononciation courante de ces formes en -ье -ye est -ий iy)
  • Güitsetgiye (Гүйцэтгье / ᠭᠦᠢᠴᠡᠳᠭᠡᠢ) - Je [le] ferai
  • Тiim ? (Тийм ? / ᠲᠡᠶᠢᠮᠦ ?) - Oui ?
  • Uragshaa davshaad ! (Урагшаа давшаад !) - Chargez en avant ! (avec emphase) / Avancez !
  • Baildaand ! (Байлдаанд ! / ᠪᠠᠶᠢᠯᠳᠤᠭᠠᠨ ᠳᠤ !) - À la bataille !
  • Medlee, güitsetgiye (Мэдлээ, гүйцэтгье / ᠮᠡᠳᠡᠯ᠎ᠡ᠂ ᠭᠦᠢᠴᠡᠳᠭᠡᠢ) - Compris, réalisons-le
  • Khurailan davsh (Хурайлан давш ! / ᠬᠤᠷᠤᠶᠢᠯ(?) ᠨ ᠳ(?) ᠪᠰᠢ!) - Avancez avec un « hourra ! » (- хурай khurai, onomatopée)
Moine
  • Bolgoson uu ? (Болгосон уу ? / ᠪᠣᠯᠭᠠᠭᠰᠠ ᠦᠦ ?) - C'est fait? (« L'avez-vous/je/quelqu'un l'a-t-il fait » ?)
  • Amar baina üü ? (Амар байна үү ? / ᠠᠮᠤᠷ ᠪᠠᠶᠢᠨ᠎ᠠ ᠦᠦ ?) - Tout va bien ?
  • Soyorkh"yo (Соёрxъё) - Je vais consentir
  • Surgaal sons (Сургаал сонс / ᠰᠤᠷᠭᠠᠯ ᠰᠣᠨᠤᠰ) - Écoutez la doctrine
  • Tiim ee (Тийм ээ / ᠲᠡᠶᠢᠮᠦ ᠡ) - Oui / Bien sûr
  • Bolgoyo (Болгоё) - Laisse moi faire
  • Za züitei (За зүйтэй / ᠵᠠ ᠵᠦᠢᠲᠡᠢ) - Oui, correct (littéralement : « Approprié, juste »)
  • Bi bolgoyo (Би болгоё) - Laisse-moi le faire
Roi
  • Тiim üü ? (Тийм үү ? / ᠲᠡᠶᠢᠮᠦ ᠦᠦ ?) - Oui ?
  • Amar mend üü ? (Амар мэнд үү ? / ᠠᠮᠤᠷ ᠮᠡᠨᠳᠦ ᠦᠦ ?) - Tout va bien ?
  • Belen baina (Бэлэн байна / ᠪᠡᠯᠡᠨ ᠪᠠᠶᠢᠨ᠎ᠠ) - Je suis prêt
  • Aildvar sons (Айлдвар сонс / ᠠᠶᠢᠯᠠᠳᠪᠤᠷᠢ ᠰᠣᠨᠤᠰ) - Écoutez [mes] paroles (comme le soldat et le moine, c'est le roi qui s'adresse au joueur, et non l'inverse !)
  • Za (За / ᠵᠠ) - D'accord (paraît condescendant)
  • Tiim ee (Тийм ээ / ᠲᠡᠶᠢᠮᠦ ᠡ) - Oui / Bien sûr
  • Züi (Зүй / ᠵᠦᠢ) - C'est juste (littéralement : « légitime »)
  • Bi bolgoyo (Би болгоё) - Laisse-moi le faire

Noms des joueurs IA[]

Lorsqu'il joue à un jeu d'escarmouche contre l'ordinateur, le joueur peut rencontrer l'un des personnages IA mongols suivants :

  • Batu Khan
  • Djaghataï Khan
  • Djebé
  • Djötchi
  • Gengis Khan
  • Guyuk Khan
  • Houlagou Khan
  • Ketboga Noyan
  • Khabul Khan
  • Kubilaï Khan
  • Kushluk
  • Mongka Khan
  • Nogaï Khan
  • Ogedei Khan
  • Subotaï Ba'atur
  • Tokhtamych Khan

Histoire[]

Les Mongols étaient des tribus nomades des steppes d'Asie centrale. Il s'agissait de féroces guerriers, luttant entre eux pour s'approprier les terres favorables au pâturage et envahissant les régions civilisées de l'est et du sud. Au début du XIIIème siècle, les clans mongols s'unirent et se lancèrent dans une campagne de conquêtes. Sur les traces des Huns, leurs prédécesseurs de mille ans, ils bâtirent l'un des plus grands empires que le monde ait connu.
Histoire Mongols

À l'origine, les Mongols occupaient les plaines au sud du lac Baïkal. À son apogée, leur empire s'étendait des côtes de la mer Baltique et de la mer Noire aux océans à l'est de la Chine. Il englobait des parties de l'Europe de l'Est, des steppes eurasiennes, de l'Anatolie, du Moyen-Orient, ainsi que des régions de l'Asie du Sud-Est et de l'Asie orientale.

Les clans mongols se rassemblèrent sous l'autorité de Temujin, ou Gengis Khan ("souverain universel"), dans la première partie du XIIIème siècle. Son ambition était de dominer tous les territoires entre les océans Pacifique et Atlantique, ce qu'il réussit presque. On estime qu'il disposait à l'origine de seulement 25 000 guerriers, puis il renforça ses effectifs en subjuguant d'autres nomades et en attaquant le nord de la Chine en 1211. Il prit Pékin en 1215, après une campagne qui coûta la vie à 30 millions de Chinois. Les Mongols se tournèrent ensuite vers l'ouest, s'emparant en 1220 de Boukhara, grande ville sur la route de la soie. La ville fut entièrement brûlée et ses habitants massacrés.

Succédant à Gengis Khan à sa mort en 1227, son fils Ögedeï poursuivit la conquête du nord de la Chine et progressa vers l'Europe. Il détruisit Kiev en 1240 et avança en Hongrie. Lorsqu'Ögedeï mourut au combat en 1241, l'armée entière se retira pour s'occuper de sa succession. L'Europe fut épargnée, les chefs mongols concentrant leurs efforts sur le Moyen-Orient et le sud de la Chine. Houlagou, un petit-fils de Gengis Khan, extermina les "Assassins" musulmans et prit la capitale musulmane de Bagdad en 1258. La plupart des 100 000 habitants de la ville furent massacrés. En 1260, l'armée musulmane de Mamelouks égyptiens (esclaves guerriers de haut rang) triompha des Mongols en Israël actuel, mettant ainsi fin à la menace mongole qui pesait sur l'islam et ses villes saintes.

Kubilaï Khan, un autre petit-fils de Gengis Khan, acheva la conquête de la Chine en 1279, établissant la dynastie Yuan. Les tentatives d'invasion des Japonais furent repoussées, malgré de lourdes pertes, en 1274 et 1281. En 1294, Kubilaï Khan mourut en Chine et le pouvoir mongol commença à décliner en Asie et dans les autres régions. En 1368, la dynastie Yuan fut renversée par la dynastie Ming.

En 1370, un guerrier turco-mongol, prétendant descendre de Gengis Khan, s'empara du pouvoir dans les États mongols d'Asie centrale et entreprit de restaurer l'Empire mongol. Il était connu sous le nom de Timour Lang (Timour le Boiteux, Tamerlan en Europe, ou encore le "Prince de la destruction" en Asie). Avec une armée d'environ 100 000 cavaliers, il traversa la Russie et la Perse, terrassant de nombreux musulmans. En 1398, il mit à sac Delhi, tuant 100 000 habitants. Il poursuivit vers l'ouest pour anéantir une armée de Mamelouks égyptiens en Syrie. En 1402, il triompha de la grande armée turque ottomane près de l'actuelle Ankara. Sur le point d'anéantir l'Empire ottoman, il dévia soudainement sa route. Il mourut en 1405 alors qu'il marchait vers la Chine. Tamerlan préférait amasser les richesses et s'engager dans des massacres de masse plutôt que de s'attarder à laisser derrière lui des gouvernements stables. En conséquence, l'immense royaume hérité par son fils s'écroula rapidement après sa mort.
—section histoire des Mongols dans Age of Empires II

Anectodes[]

  • L'icône de la civilisation des Mongols est basée sur le symbole soyombo que l'on retrouve également dans le drapeau national de la Mongolie actuel.
    • Les Mongols et les Français (représentés par les Francs dans Age of Empires II) sont les deux seules civilisations à avoir la même icône dans toutes leurs apparitions de la série.
  • L'image de l'interface utilisateur dans le Definitive Edition présente une bannière Tug.
  • Les Mongols sont la seule civilisation d'Asie de l'Est capable de rechercher l'Hérésie.
  • On pense que les Mongols ont acquis de la poudre à canon lors de leurs conquêtes de la Chine et l'ont utilisée sous plusieurs formes telles que des lances à feu et des « tireurs de naphta » lors de leurs invasions de Khwarezm, d'Europe de l'Est (où ils ont même été crédités de l'introduire) et du Japon. Cependant, et tout comme les Chinois, les Mongols n'ont accès qu'au galion à canon et aux bombardier, pour des raisons d'équilibre, car ils disposent de très bons archers de cavalerie et d'armes de siège renforcées par la technologie des Manœuvres.
    • Les Mongols sont également célèbres pour leur cavalerie lourde. Dans le jeu, il leur manque à la fois le Paladin et Barde plaquée. Ceci est également fait pour des raisons d'équilibre, ou est déjà représenté par leurs points de vie supplémentaires pour les lignes de cavalerie d'éclairage et du lancier des steppes.
  • Dans la Definitive Edition, plusieurs noms d'IA ont été transférés aux Tatars, dont Tamerlan et Özbeg Khan. Tamerlan, cependant, conserve une référence directe dans les sections histoire des Mongols et Tatars.
  • Les Mongols sont la seule civilisation sans le style architectural d'Asie centrale qui a accès à la ligne des lanciers des steppes, et l'une des deux seules civilisations d'Asie de l'Est à avoir accès à la ligne des chameaux (l'autre étant les Chinois).
  • Ils sont la seule civilisation dépourvue de toutes les technologies économiques de l'âge impérial.
  • Les Mongols sont la seule civilisation du jeu dont la merveille n'a pas d'équivalent monumental réel. Au lieu de cela, la merveille mongole est librement inspiré d'une représentation artistique de l'ascension de Gengis Khan au trône dans sa tente par un historien de l'Ilkhanat, Rashid al-Din Hamadani.
  • Les Mongols sont une civilisation très efficace pour les joueurs compétitifs de haut niveau, principalement en raison de leur bonus de chasse (qui était jugé trop efficace sur les cartes avec une grande quantité de gibier, étant donc un peu réduit) leur permettant d'atteindre l'âge féodal très rapidement et effectuer des ruées de cavalerie d'éclairage plus tôt. Leur unité unique, le Mangudaï, est reconnue par la plupart des joueurs comme étant l'une des plus fortes et des plus efficaces du jeu, au point que dans les jeux post-impériaux, elle est l'une des plus difficiles à contrer correctement, surtout si elle est soutenue par leurs hussards plus robustes.
  • Les Mongols apparaissent dans la plupart des extensions du jeu, apparaissant au moins une fois dans les scénarios de campagne de chaque extension sauf dans The African Kingdoms où ils sont absents.

Galerie[]

Notes[]

  1. Ne s'applique pas à la cavalerie d'éclairage, uniquement à ses améliorations. Le bonus est appliqué avant les Lignes de sang, donc une cavalerie légère mongole a PV sans Lignes de sang et PV avec.
Advertisement