Wiki Age of Empires
Advertisement

Arme de siège à distance pouvant lancer des attaques de zone, mais incapable d'attaquer les ennemies à faible portée. Puissant contres les groupes d'unités serrés. Peut attaquer les positions.
—description dans Age of Empires II

Le mangonneau est une arme de siège à distance dans Age of Empires II qui peut être créée à l'atelier de siège à partir de l'âge des châteaux. Ses attaques élevées et ses dégâts de zone en font une unité puissante, en particulier contre les archers et les unités lentes. En tant qu'unité à distance dotée d'attaques explosives, elle inflige également des tirs amis. Ses principaux inconvénients sont la faible vitesse de ses projectile, sa portée minimale et sa tendance à endommager les unités amies prises dans son explosion.

Stratégie[]

Mangonel anim aoe2

Dans la plupart des cas, les mangonneaux doivent être associés à d'autres unités. Étant vulnérables à la cavalerie ennemie, ils sont souvent accompagnés de piquiers ou de moines lors des premières poussées de siège de l'âge des châteaux, ainsi que d'archers sur des cartes ouvertes contre des tirailleurs ou d'autres archers. Ils constituent également une unité défensive clé. Sa puissante attaque peut être dévastatrice pour la plupart des groupes d'unités ennemies, mais il est conseillé de les surveiller au combat pour éviter les tirs amis. L'utilisation de la commande d'attaque de zone est utile pour les mangonneaux si le joueur peut prédire le mouvement des troupes ennemies.

Les mangonneaux sont souvent soutenus par des unités à distance car ils sont moins susceptibles d'être accidentellement touchés par l'attaque des mangonneaux. Les mangonneaux sont également capables d'infliger des dégâts aux bâtiments, ce avec quoi les archers ont généralement du mal.

Une tactique populaire, en particulier sur la carte Arène, consiste à avancer rapidement vers l'âge des châteaux et à soutenir les mangonneaux avec des moines, car ils couvrent les principales faiblesses de chacun. Les mangonneaux sont excellents contre les unités à distance comme les arbalétriers, qui peuvent autrement tuer rapidement les moines, tandis que les moines peuvent convertir les chevaliers (en nombre suffisamment petit), qui sont le fléau des mangonneaux. Cette stratégie nécessite cependant une microgestion intense et est quelque peu vulnérable à la cavalerie légère et les guerriers aigle, qui résistent à la conversion, ont un bonus d'attaque contre les moines et peuvent rapidement réduire l'écart avec les mangonneaux. Le guerrier aigle est particulièrement efficace puisqu'il possède également un bonus d'attaque contre les mangonneaux et nécessite moins de nourriture.

Les mangonneaux sont un excellent moyen de faire face à des masses d'archers à pied, de tirailleurs et d'archers de cavalerie, et servent d'égaliseur lorsque l'adversaire prend l'avantage dans les guerres d'archers. Dans ce cas, un bon tir de mangonneau peut renverser le cours d'une bataille. En comparaison, les mangonneaux ont du mal contre les conquistadors, les janissaires et les arambais, car leur attaque de perçage est considérablement plus élevée que l'armure de perçage du mangonneau. Dans ces cas-là, il est conseillé d'utiliser plusieurs mangonneaux ou d'employer des tirailleurs à la place. Les mangonneaux surpassent les forums et causent des dégâts respectables aux bâtiments, ce qui les rend excellents pour faire pression sur un adversaire.

Dans les guerres d'archers dans les jeux de haut niveau, le principal contre-attaque d'un mangonneau est un autre mangonneau, bien qu'ils puissent tomber face à des archers bien microgérés, en « se divisant » avec la formation de flanc à l'aide de raccourcis.

Comparaison avec le scorpion[]

Avantages du mangonneau
  • Le mangonneau a une attaque de base beaucoup plus importante et sa zone d'effet lui permet généralement de toucher plus d'ennemis que le scorpion.
  • En plus de ses dégâts supérieurs à chaque tir, les mangonneaux ont un bonus de dégâts plus important contre les bâtiments et les armes de siège.
  • Le fait que les mangonneaux infligent des dégâts en mêlée les rend très efficaces contre toutes les autres unités de siège du jeu, y compris le scorpion (puisque les unités de siège ont une armure de perçage élevée et une armure de mêlée faible). Par contre, l'attaque de perçage du scorpion le rendent très inefficace pour détruire les unités de siège.
  • Le mangonneau dispose de deux améliorations, qui augmentent sa puissance bien plus que la seule amélioration disponible pour le scorpion. Les améliorations augmentent considérablement les points de vie et l'attaque du mangonneau, ainsi que sa portée de +1. Il n'en va pas de même pour le scorpion lourd, qui ne bénéficie que d'une légère augmentation de ses points de vie et de son attaque grâce à l'amélioration.
  • Les scorpions ne peuvent pas attaquer au sol, ce qui les rend difficiles à gérer contre une unité agile. En revanche, un mangonneau géré efficacement peut frapper des unités qui se déplacent rapidement.
  • Les mangonneaux n'ont aucun délai d'attaque ; Les scorpions ont un délai d'attaque important.
  • Les mangonneaux ont plus de points de vie, surtout dans leurs versions améliorées.
Avantages du scorpion
  • Les scorpions n'endommagent pas les unités alliées, contrairement aux mangonneaux.
    • Les mangonneaux nécessitent un contrôle minutieux tout au long de presque toutes les batailles, sinon ils sont susceptibles d'infliger de lourds dégâts aux troupes du joueur. En revanche, les scorpions peuvent être efficaces même avec très peu de microgestion.
  • Les scorpions coûtent seulement environ la moitié du prix des mangonneaux (les scorpions coûtent au total 150 ressources, tandis que le mangonneau en coûte 295, bien que ce dernier nécessite moins d'or).
  • Les scorpions attaquent presque deux fois plus vite que les mangonneaux.
  • Les scorpions se déplacent légèrement plus vite que les mangonneaux, avec une vitesse de 0,65 contre 0,6 pour le mangonneau. Bien que les deux soient très lents, cela rend le scorpion quelque peu meilleur en matière de repositionnement.
  • Alors que les scorpions ont une portée plus courte (7) que les mangonneaux améliorés (8), les projectiles des scorpions continuent de se déplacer de 3 tuiles en avant de leur portée maximale, leur permettant de toucher les unités situées à 10 tuiles (11 avec Experts de siège). Combiné au fait que les projectiles du scorpion atteignent leurs cibles plus rapidement que ceux du mangonneau, cela rend les projectiles du scorpion plus difficiles à éviter. Cela est particulièrement vrai contre les unités à distance effectuant des tactiques de frappe et repli, puisque ces unités ne peuvent pas reculer directement devant les tirs du scorpion, mais peuvent esquiver les tirs du mangonneau en faisant cela.
  • L'amélioration du scorpion lourd ne coûte pas d'or (1 000 nourriture, 1 100 bois) et est beaucoup moins chère que le coût combiné des améliorations de l'onagre (800 nourriture, 500 or) et l'onagre de siège (1 450 nourriture, 1 000 or).

Statistiques détaillées[]

Forces et faiblesse face aux unités
Fort contre Bâtiments, archers, armes de siège, unités en formations serrés
Faible contre Unités de mêlée rapides, en particulier les hussards hongrois et les guerriers aigle, les mangudaï et les moines avec Sainteté et de Rédemption recherchés.
Améliorations
Points de vie Fureur celte (+40 %, unique aux Celtes)
Attaque Experts de siège (+20 % d'attaque contre les bâtiments)
Chimie (+1)
Mécanismes à torsion (rayon d'impact augmenté, unique aux Éthiopiens)
Contrepoids (+15 % d'attaque, unique aux Sarrasins)
Portée Experts de siège (+1)
Shinkichon (+1, unique aux Coréens)
Armure Cuirasses (+4/+0, unique aux Teutons)
Résistance à la conversion Dévotion (+1 min, +1 max)
Foi (+4 min, +4 max)
Hérésie (meurt si converti)
Première croisade (+4 min, +4 max, unique aux Siciliens)
Vitesse de déplacement Manœuvres (+50 %, unique aux Mongols)
Amélioration Onagre

Bonus de civilisation[]

  • AoE2 Aztèques Aztèques : Les mangonneaux sont créés 11 % plus rapidement.
  • AoE2 Bulgares Bulgares : L'amélioration vers l'onagre coûte -50 % de nourriture.
  • AoE2 Birmans Birmans : La recherche de Dévotion est Foi est 50 % moins couteux.
  • AoE2 Celtes Celtes : Les mangonneaux tirent 25 % plus vite. Les mangonneaux peuvent convertir le bétail même si un ennemi se trouve à côté.
  • AoE2 Chinois Chinois : Les technologies qui profitent aux mangonneaux coûtent -5 %/-10 %/-15 % à l'âge féodal / des châteaux / impérial.
  • AoE2 Dravidiens Dravidiens : Les mangonneaux coûtent -33% en bois.
  • AoE2 Espagnols Espagnols : La recherche de technologies qui profitent aux mangonneaux rapporte 20 or chacune.
  • AoE2 Georgiens Géorgiens : Les mangonneaux subissent -20 % (-40 % au lieu de -25 %) de dégâts à hauteur supérieure.
  • AoE2 Italiens Italiens : La recherche de Chimie est 33 % moins cher.
  • AoE2 Portugais Portugais : Les mangonneaux coûtent -20 % or.
  • AoE2 Slaves Slaves : Les mangonneaux sont 15 % moins chers.
  • AoE2 Tatars Tatars : Les mangonneaux infligent +20 % de dégâts (+50 % au lieu de +25 %) d'hauteur supérieure.

Bonus d'équipes[]

  • AoE2 Coréens Coréens : Portée minimale des mangonneaux réduite à 1.
  • AoE2 Celtes Celtes : Les mangonneaux sont créés et améliorés 20 % plus rapidement.
  • AoE2 Lituaniens Lituaniens : La recherche de Dévotion, Foi et Hérésie est 20 % plus rapide.
  • AoE2 Maliens Maliens : La recherche de Chimie et Balistique est 80 % plus rapide.
  • AoE2 Portugais Portugais : Les améliorations qui profitent aux mangonneaux sont recherchées 25 % plus rapidement.
  • AoE2 Teutons Teutons : Les mangonneaux sont plus résistantes à la conversion.

Liste de changements[]

IconeExtensionAoE2 TheAgeOfKings The Age of Kings[]

  • Les mangonneaux se déplacent à une vitesse de 0,5.
  • La recherche de Chimie réduit la vitesse des projectiles de 3,5 à 2,9.

IconeExtensionAoE2 TheConquerors The Conquerors[]

  • Les mangonneaux se déplacent à une vitesse de 0,6.
  • Les mangonneaux gagnent +12 dégâts supplémentaires contre les armes de siège.
  • Hérésie introduite.
  • AoE2 Celtes Celtes : Fureur celte introduite. Elle donne aux mangonneaux +50 % de points de vie.
  • AoE2 Mongols Mongols : Manœuvres introduite.
  • AoE2 Coréens Coréens : Shinkichon donne initialement aux mangonneaux une portée de +2. Avec le patch 1.0b, l'effet a été réduit à +1.
  • AoE2 Coréens Coréens : Les mangonneaux ont une portée de +1.

IconeExtensionAoE2 TheForgotten The Forgotten[]

  • La recherche de Chimie n'affecte plus la vitesse des projectiles.
  • AoE2 Celtes Celtes : Fureur celte donne +40 % de PV aux mangonneaux.
  • AoE2 Teutons Teutons : Cuirasses introduite.
  • AoE2 Coréens Coréens : Portée minimale des mangonneaux réduite de 1 (au lieu de +1 portée).

IconeExtensionAoE2 DefinitiveEdition Definitive Edition[]

  • AoE2 Coréens Coréens : La portée minimale des mangonneaux réduite de 2.
  • AoE2 Bulgares Bulgares : Avec mise à jour 42848, l'amélioration vers l'onagre coûte -50% en nourriture.
  • AoE2 Portugais Portugais : Avec la mise à jour 42848, les technologies qui profitent aux mangonneaux sont recherchées 30 % plus rapidement.

IconeExtensionAoE2 DynastiesOfIndia Dynasties of India[]

  • Avec la mise à jour 61321, les mangonneaux sont désormais résistants aux attaques ignorant l'armure, de la même manière que les bâtiments.
  • AoE2 Sarrasins Sarrasins : Contrepoids introduite.
  • AoE2 Portugais Portugais : Avec mise à jour 73855, les technologies qui profitent aux mangonneaux sont recherchées 25 % plus rapidement pour eux ainsi que pour leurs alliés.

Histoire[]

Le mangonneau est une version améliorée de l'ancienne catapulte qui était utilisé pour lancer des pierres et autres projectiles, en général lors d'une attaque de siège contre une position fortifiée. Le mangonneau tirait généralement directement sur une cible, utilisant une barre pour arrêter le bras supportant le projectile quand il était en position verticale. Il lançait le projectile directement en avant. Les mangonneaux étaient utilisés pour tirer une grosse pierre ou une série de petites pierres. Ils étaient en général montés sur place mais pouvaient être aussi construits sur des châssis à roues pour faciliter leur déplacement. L'onagre était une version améliorée du mangonneau. L'onagre était plus grand et plus puissant et il projetait une charge plus lourde sur une plus longue distance. L'onagre de siège est le plus grand et le plus perfectionné de toute la gamme d'onagres. Il a la plus longue portée et cause le plus de dommages.
—du manuel de Age of Empires II: The Age of Kings

La section d'histoire présenté dans le jeu est carrément fausse, puisque « mangonneau » serait un autre nom pour le trébuchet à traction, le prédécesseur du trébuchet à contrepoids. Le texte de la section décrit plutôt une catapulte.

Anectodes[]

  • La conception du mangonneau est inexacte, car sa conception réelle était essentiellement un trébuchet plus petit. Un nom plus précis pour cette unité serait « onagre léger ». Par contre, si le nom devait être conservé, il devrait s'agir d'une unité qui deviendrait le trébuchet, mais avec un modèle d'unité différent.

Galerie[]

Advertisement