Wiki Age of Empires
Advertisement
Civilisation Arbre des technologies Stratégie

Les Hongrois sont une civilisation d'Europe de l'Est introduite avec Age of Empires II HD: The Forgotten inspiré des tribus nomades magyars qui se sont installées dans la plaine de Pannonie, en Europe centrale, ainsi que de leurs successeurs européens dans la Principauté et le Royaume de Hongrie au Moyen Âge. Ils se spécialisent dans la cavalerie.

Caractéristiques[]

Unité unique[]

  • Hussard hongrois: Cavalerie légère avec un bonus d'attaque contre les armes de siège.

Technologies uniques[]

  • Armée corvinienne: Le coût en or des hussards hongrois est remplacé par un coût en nourriture supplémentaire.
  • Arc recourbé: Les archers de cavalerie gagnent +1 en attaque et +1 en portée.

Bonus de civilisation[]

Bonus d'équipe[]

  • Les archers de cavalerie se forment 25 % plus rapidement.

Aperçu[]

Cette section a besoin d'être développé . Vous pouvez aider en y contribuant.

Liste des changements[]

The Forgotten[]

The African Kingdoms[]

  • Avec le patch 4.8, Archières a été supprimé de l'arbre des technologies.

Rise of the Rajas[]

  • Avec le patch 5.5 :
    • La cavalerie d'éclairage est 15 % moins chère.
    • L'Arc recourbé donne +1 d'attaque et +1 de portée aux archers de cavalerie.
    • Les technologies Forge, Fonderie et Haut fourneau ne nécessitent plus la construction d'une forge.
    • La technologie de Experts de siège est ajouté à l'arbre des technologies.

Definitive Edition[]

  • La technologie Mercenaires est renommée Armée corvinienne.

Return of Rome[]

  • Avec la mise à jour 87863, le bonus d'équipe est que les archers de cavalerie sont entraînés 25 % plus rapidement.

Représentation dans les campagnes[]

Les Hongrois sont la civilisation du joueur dans le scénario Honfoglalás des Batailles des Oubliés, ainsi que dans deux scénarios de la campagne de Vlad Dracula. Ils sont également jouables en tant que deuxième joueur dans la version co-op de Honfoglalás. Ils apparaissent également dans :

Gengis Khan[]

  • Paix mongole
    • Hongrie - Ennemi

Vlad Dracula[]

Le retour du Dragon et La nuit tombe se jouent avec les Hongrois.

  • Le Dragon étend ses ailes
    • Dans le HD Edition:
      • Voïvode Jakub - Allié
      • Voïvode Istvan - Allié
      • Vladislav II - Ennemi → Allié → Ennemi → Allié → Ennemi
      • Hongrie - Neutre → Ennemi
    • Dans le Definitive Edition:
      • Hongrie - Neutre
  • Le retour du Dragon
    • Hongrie - Neutre → Allié
    • Habitants de la région - Allié
  • Le souffle du Dragon
    • Orsova - Ennemi → Allié
  • La lune se lève
    • Dans le HD Edition:
      • Valachie - Allié
    • Dans le Definitive Edition:
      • Hongrie – Allié
  • La nuit tombe
    • Hongrie – Allié

Ivaïlo[]

  • Au pays des aveugles
    • Hongrois - Neutre

Kotyan Khan[]

  • Villages en danger
    • Hongrois - Neutre → Allié
  • Sang pour sang et Un nouveau territoire
    • Hongrois - Allié → Ennemi
    • Nobles hongrois - Allié ou Neutre → Ennemi

Jan Žižka[]

  • La furie impériale
    • Croisés - Ennemi

Dialogues[]

Dans le jeu, les unités hongroises parlent le hongrois, une langue ougrienne de la famille des langues ouraliennes, lointainement apparentée au langues fenniques ou finnoises. Historiquement, les Hongrois de l'époque de Age of Empires II parlaient le vieux hongrois qui, avant 1000 après JC, était écrit avec l'ancien alphabet hongrois.

Villageois
  • Jó napot ! - Bonjour !
  • Igen ? - Oui ?
  • Parancs ? - Commande ?
  • Szolgálatára - À votre service
  • Azonnal - Immédiatement
  • Megyek - J'y vais
  • Igenis - Oui, sire
  • Értettem - Compris
  • Építkezek - Je construis
  • Fát vágok - Je coupe du bois
  • Gazdálkodok - Je cultive
  • Halászok - Je pêche
  • Gyűjtögetek - Je collecte
  • Vadászok - Je chasse
  • Bányászok - Je mine
  • Javítok - Je répare
Militaires
  • Parancs ? - Commande ?
  • Igen ? - Oui ?
  • Szolgálatára - À votre service
  • Értettem - Compris
  • Rendben - D'accord
  • Igen, uram - Oui, sire
  • Roham ! - À l'assaut !
  • Támadás ! - À l'attaque !
  • Előre ! - En avant !
Moine
  • Adjon Isten - Dieu le veuille, version abrégée de Adjon Isten egészséget (Que Dieu (vous) donne la santé)
  • Igen ? - Oui ?
  • Parancs ? - Commande ?
  • Szolgálatára - À votre service
  • Megyek - J'y vais
  • Igenis - Oui, sire
  • Értettem - Compris
  • Azonna ! - Immédiatement !
Roi
  • Mit szeretnél ? - Que voulez-vous ?
  • Tessék ? - Quoi ? (forme polie)
  • Miért zavarsz ? - Pourquoi tu me déranges ?
  • Hozzám szólsz ? - Tu me parles ?
  • Megteszem, amit kérsz - Je ferai ce que tu demandes
  • Majd meglátom - Je verrai
  • Lehet róla szó - Nous y réfléchirons
  • Ám legyen - Ainsi soit-il

Noms des joueurs IA[]

Lorsqu'il joue à un jeu d'escarmouche contre l'ordinateur, le joueur peut rencontrer l'un des personnages IA hongrois suivants :

  • Álmos
  • Árpád
  • Bajnok Béla
  • Fehér András
  • Horka Bulcsú
  • István Ier
  • Kálmán Ier
  • Károly Róbert
  • László Ier
  • Matthias Corvinus
  • Nagy Lajos
  • Voïvode Levedi

Histoire[]

Les origines des Hongrois remontent au moins à 2000 av. J.-C., au temps où ils vivaient encore comme des chasseurs nomades dans la région située entre la Volga et l'Oural. Avant 500 ap. J.-C., ils commencèrent à migrer vers l'Europe centrale. Au VIIIème siècle, ils s'implantèrent dans la région située près du fleuve Don, mais ils durent partir vers l'Ukraine actuelle lorsqu'une guerre civile éclata au IXème siècle. Vers 896, la guerre bulgaro-byzantine les contraignit à migrer une fois de plus. Sous le règne de leur chef Árpád, ils vainquirent les rares Slaves vivant dans le bassin des Carpates, où ils s'installèrent et fondèrent la principauté de Hongrie.
Histoire Hongrois

À l'origine, la principauté de Hongrie était une fédération de tribus gouvernée par un descendant d'Árpád, appelé le grand-prince. Afin de maintenir les tribus unifiées, les Hongrois menèrent des raids dans toute l'Europe au cours des IXème et Xème siècles. Leur armée se composait principalement de cavaliers légers équipés d'un arc recourbé asiatique, héritage de leurs origines orientales. Les Hongrois affectionnaient tout particulièrement les charges rapides précédées par une volée de flèches. Après la défaite hongroise à la bataille du Lechfeld (955), ils abandonnèrent peu à peu les raids et adoptèrent les tactiques guerrières d'Europe occidentale consistant à employer des cavaliers lourds et légers soutenus par l'infanterie.

La fin des raids provoqua également un problème d'ordre politique : l'affaiblissement des liens entre les tribus. Là encore, les grands-princes s'inspirèrent des civilisations d'Europe occidentale pour trouver une solution. Le prince Étienne Ier accomplit la volonté de son père en consolidant le pouvoir, en réformant l'État et en imposant le christianisme en Hongrie. Son couronnement par le pape en l'an 1000 marqua la naissance du royaume de Hongrie. Au cours des XIème et XIIème siècles, la Hongrie se rapprocha de l'image d'une société d'Europe occidentale. Toutefois, au XIIIème siècle, le royaume souffrit de la perte de pouvoir du roi en faveur de ses nobles, tandis qu'une invasion mongole dévastait le pays en 1241. En outre, le dernier roi de la dynastie des Árpád mourut en 1301, provoquant sept ans de guerre civile.

Après ces sept années, Charles Robert d'Anjou fut le premier roi non-hongrois à être élu. Cela marqua le début de l'âge d'or du royaume : le pouvoir royal fut restauré et une politique de conquête fit de la Hongrie l'un des plus grands royaumes d'Europe. L'un des facteurs clés de ce renouveau fut le monopole du roi sur les mines d'or hongroises et le commerce monétaire en pleine croissance. Avec, en outre, une agriculture florissante centrée sur le bétail et le vin, le royaume retrouva sa puissance d'antan.

À la même époque, l'Empire ottoman turc était en pleine expansion. Depuis le sacre d'Étienne Ier, le royaume de Hongrie était le plus oriental des royaumes chrétiens. Son couronnement avait transfiguré la culture médiévale des Hongrois : l'héritage des steppes eurasiennes était devenu obsolète, tandis que le christianisme et le modèle sociétal de l'Europe occidentale avaient été adoptés. La Hongrie marquait la frontière entre les styles roman et gothique, tant au niveau de l'architecture que de la sculpture et de la peinture. La ville de Buda devint même un centre culturel majeur de la Renaissance au XVème siècle.

Le royaume fut donc un grand bastion chrétien contre les Mongols, puis les Russes à l'est, et contre l'Empire byzantin, puis l'Empire ottoman au sud. En 1456, le général Hunyadi remporta une bataille décisive qui stoppa l'expansion des Ottomans en Europe pendant des décennies. Toutefois, le bastion de la Hongrie tomba finalement au XVème siècle. Le nord-ouest passa sous domination des Habsbourg, tandis que le sud tomba aux mains de l'Empire ottoman.
—section histoire des Hongrois dans Age of Empires II

Anectodes[]

  • L'icône de la civilisation des Hongrois est basé sur les fasces de la dynastie Árpád qui figurent sur les armoiries de la Hongrie.
    • Ce motif est également présent sur le bouclier du hussard hongrois, ce qui en fait l'un des quatre cas où l'icône de la civilisation se retrouve également dans une unité unique. Les autres sont le leitis des Lituaniens, le sergent des Siciliens et le frondeur des Incas.
  • L'image de l'interface utilisateur présente la couronne de saint Étienne, symbole de la monarchie hongroise et l'un des attributs de la souveraineté hongroise.
  • Historiquement, l'Armée noire de Hongrie de la fin du Moyen Âge, organisée par le roi Matthias Corvinus, comprenait des unités de poudre à canon, à savoir des arquebusiers qui stabilisaient leurs canons avec des boucliers pavés. Ils utilisèrent également des canons plus lourds. Dans le jeu, les Hongrois n'ont accès qu'aux galions à canon, mais pas aux canonniers à main ni aux canons à bombarde. C'est probablement à des fins d'équilibre ou parce qu'ils représentent la culture hongroise antérieure.
  • Les Hongrois sont la seule civilisation introduite dans les extensions HD Edition à avoir accès au Paladin. Ils sont également la seule civilisation capable d'améliorer complètement les paladins et les arbalétriers, et la seule civilisation qui peut entièrement améliorer les paladins, les arbalétriers, les archers de cavalerie lourde.
  • Lorsque The Forgotten est sorti pour la première fois, les Hongrois bénéficiaient d'un bonus de Chiens de chasse gratuits qui augmentaient la vitesse de travail des chasseurs et des pêcheurs. Dans un patch ultérieur, la technologie a été supprimée et les Hongrois ont ainsi perdu leur seul bonus de collecte de ressources.
  • Ils constituent la seule civilisation d'Europe de l'Est qui ne peut pas rechercher la Rédemption. Ils sont également la seule civilisation de The Forgotten sans Rédemption.
  • Les Hongrois et les Bulgares sont les seules civilisations d'Europe de l'Est à avoir accès à la technologie des Tactiques parthes.
  • Depuis l'extension Dawn of the Dukes, les Hongrois sont la dernière civilisation introduite à pouvoir entièrement améliorer les Paladins, bien que les Lituaniens puissent former des Paladins comparables en collectant des reliques.
  • Les Hongrois sont la civilisation la moins modifiée en termes d'équilibre, puisque les seuls changements significatifs pour eux ont eu lieu dans le patch 5.5 et la mise à jour 87863.
  • Malgré les racines nomades historiques des Hongrois et leurs origines dans la steppe, ils n'ont pas accès aux lanciers des steppes, peut-être pour des raisons d'équilibrage.
  • Au cours du développement de The Conquerors, les Hongrois (avec les Huns, les Suisses, les Slaves et les Habsbourg) étaient considérés comme une nouvelle civilisation représentant l'Europe de l'Est. Cependant, l'équipe d'Ensemble Studios a finalement choisi les Huns parce qu'ils ont été impressionnés par l'histoire d'Attila et que les Hongrois médiévaux sont moins célèbres que les Huns. Finalement, les Hongrois ont fait une apparition dans les titres officiels après que l'équipe Forgotten Empires ait choisi les Hongrois comme l'une des nouvelles civilisations pour leur mod Forgotten Empires (qui devint plus tard The Forgotten).
  • Les Hongrois sont l'une des deux civilisations à avoir accès aux sept nouvelles technologies introduites dans The Conquerors, l'autre étant les Sarrasins.
  • Dans la version bêta, le style architectural des Hongrois n’était pas celui de l'Europe de l'Est, mais celui de l'Europe centrale. L'attaque des hussards hongrois était 1 de plus qu'elle ne l'est actuellement.
    • Si l'on considère la version bêta, les Hongrois peuvent être considérés comme la première civilisation dont le style architectural a été modifié.
  • Si les Hongrois s'alliaient à un joueur Berbère et Vietnamien, ils disposeraient de la plus grande variété d'unités jetables, composé de hussards, de hallebardiers, de jinetes, de tirailleurs impériaux et de leur propre unité unique.

Galerie[]

Notes[]

  1. Les villageois bénéficient d'un bonus d'attaque de +30 contre la Classe d'armure : Animal prédateur, ce qui garantit qu'ils peuvent tuer n'importe quel prédateur de 25 PV en une seule frappe, même lorsqu'ils attaquent en descente.
Advertisement