Wiki Age of Empires
Advertisement
Wiki Age of Empires

Civilisation spécialisée dans les Unités de Poudre à Canon et les Moines.

Symbole :

Espagnols.png

Bonus de Civilisation[]

  • Les Villageois s'occupant de la construction travaillent 30% plus vite
  • Les Technologies de la Forge ne coûtent pas d'or
  • Les Galions à Canon bénéficient de la Balistique (tir plus rapide et plus précis)
  • Les Unités de Poudre à Canon tirent 15% plus rapidement

Bonus d'Equipe[]

  • Les Unités de Commerce génèrent 25% d'or en plus

Unité Unique[]

Technologies Uniques[]

Arbre de Technologies[]

Caserne / Camp de Tir à l'Arc / Ecurie[]

Caserne - Camps de Tir à l'Arc - Ecurie-1597911983.png

Forge / Atelier de Siège / Port[]

Atelier de Siège - Forge - Port-1597912094.png

Université / Tours / Château[]

Université - Défense - Chateau-1597912169.png

Monastère / Habitation / Forum / Merveille[]

Monastere - Maison - Forum - Merveille-1597912237.png

Camp de Mineur / Camp de Bûcheron / Moulin / Marché[]

Marché - Camp de mineur - Camp de bucheron - Moulin-1597912275.png

Histoire[]

Les Espagnols (à partir de 712)

L'histoire de l'Espagne durant le Moyen-Âge s'écrit en trois principaux chapitres : la création de l'Espagne wisigothe, suivie de l'Espagne musulmane et de la Reconquista, la reconquête de l'Espagne par les chrétiens.

La péninsule ibérique était un appendice de l'Empire romain, ignoré lors de la désintégration de l'Empire car elle ne pouvait pas être défendue face aux invasions barbares dont les ravages s'étendaient jusqu'aux rues de Rome. La péninsule était occupée en grande partie par l'un des groupes de barbares migrateurs, les Wisigoths, tout juste arrivés des plaines du Sud-ouest de l'actuelle Russie, repoussés par les Huns. Les Wisigoths se convertirent au christianisme et occupèrent le centre de la péninsule durant plusieurs siècles.

Lorsque l'un des seigneurs wisigoths fit appel aux musulmans d'Afrique du Nord au VIIIe siècle pour obtenir du renfort contre le roi, il ouvrit la voie à l'expansion musulmane à travers le détroit de Gibraltar. En 50 ans, les musulmans ont conquis la majeure partie de la péninsule, ne laissant que de petites zones montagneuses et la partie nord hors de leur contrôle. Musulmane ou maure, l'Espagne s'est rapidement développée pour devenir l'une des civilisations européennes les plus avancées du Moyen-Âge. Elle a prospéré dans une paix relative, grâce à son agriculture, son commerce, sa monnaie et son industrie. Elle a bénéficié de la propagation de l'éducation dans le monde musulman. Cordoue est devenue la plus grande ville d'Europe et la plus raffinée après Constantinople, avec plus de 500 000 habitants, une extraordinaire architecture, de grands chefs-d'œuvre artistiques, une impressionnante bibliothèque et d'importants centres d'éducation.

La paix et la prospérité ont toutefois été perturbées par des troubles internes, d'importants dirigeants locaux s'affrontant dans la lutte pour le pouvoir absolu, et par des attaques extérieures, venues du nord chrétien et de l'Afrique du Nord musulmane. Au milieu du XIIIe siècle, l'Espagne musulmane était réduite à un unique royaume concentré à Grenade. Les royaumes chrétiens du nord grignotèrent petit à petit le pouvoir musulman, malgré leurs luttes intestines qui dispersaient souvent leurs efforts. Le Portugal se sépara et créa un royaume à part. Grenade, la musulmane, a survécu pendant plusieurs siècles grâce au tribut versé aux chrétiens du Nord et à la diplomatie avisée qui poussait ses ennemis à se battre entre eux. En 1469, Isabelle de Castille épousa Ferdinand II d'Aragon, unissant les deux royaumes chrétiens ennemis et présageant la fin de l'Espagne musulmane.

L'Espagne du Moyen-Âge était un monde de contrastes. Elle tirait parti des grands avantages d'une société multiethnique où se mêlaient les influences latines, juives, chrétiennes, arabes et musulmanes dans une culture unique d'une grande richesse. Mais, simultanément, ces mêmes forces culturelles s'affrontaient violemment. Quand deux cultures différentes s'affrontent, les conséquences sont souvent désastreuses. La reconquête s'est prolongée sur huit siècles, faisant écho aux croisades en terre sainte et créant une atmosphère de plus en plus impitoyable et intolérante. Après avoir finalement chassé les musulmans, les guerriers chrétiens se sont acquis la réputation d'être les meilleurs combattants d'Europe.

Grenade a succombé devant les forces d'Aragon et de Castille au début de 1492, une année capitale puisque, sous le patronage de la Reine Isabelle, Christophe Colomb découvrira ensuite pour les Européens le fabuleux continent du Nouveau Monde et sa population indigène.

Advertisement