Wiki Age of Empires
Advertisement
Icone info
Cet article concerne l'unité d'Age of Empires II: The Age of Kings. Pour l'unité dans d'autres jeux de la série, voir Chu Ko Nu.

Archer unique chinois aux attaques rapides.
—description dans Age of Empires II

Le Chu Ko Nu est l'unité unique des Chinois dans Age of Empires II. C'est un archer à pied qui tire plusieurs flèches en succession rapide.

Cependant, seule la première flèche fait des dégâts complets. Toutes les autres flèches tirées infligent 3 dégâts de perçage et 0 dégâts de mêlée ; ce n'est pas la même chose que de ne pas infliger de dégâts en mêlée. Il en résulte qu'ils infligent des dégâts supplémentaires aux béliers, qui ont une armure de mêlée négative. Un Chu Ko Nu standard tire trois flèches par volée, et un Chu Ko Nu d'élite en tire cinq.

Les Chu Ko Nu peuvent être améliorés en Chu Ko Nu d'élite à l'âge impérial.

Stratégie[]

Les Chu Ko Nu coûtent plus de bois que les arbalétriers, mais moins d'or. Ils sont généralement utilisés en combinaison avec les hallebardiers et la cavalerie légère comme soutien de première ligne et avec les béliers de siège contre les bâtiments. Ils sont efficaces contre les bâtiments non défensifs et excellents contre la plupart des unités. Les unités sans armure perforante (comme les moines) ou avec une armure de mêlée négative (comme les béliers) sont particulièrement vulnérables aux projectiles supplémentaires.

Le Chu Ko Nu, de la même manière que les kipchaks, a la particularité de s'en sortir assez bien contre les unités résistantes aux archers. Cela est dû au fait que les unités résistantes aux archers (telles que les tirailleurs) peuvent survivre aux tirs des archers grâce à leur armure de perçage. Cependant, le nombre élevé de flèches tirées par les Chu Ko Nu (surtout les Chu Ko Nu d'élite) infligent une quantité considérable de dégâts. Cependant, ils devraient quand même essayer d'éviter les unités anti-archers s'ils le peuvent et ils résistent mal aux huskarls et aux ghulams.

La plupart des autres archers ont une portée d'une tuile de plus que le Chu Ko Nu et peuvent effectuer des tactiques de frappe et repli contre eux. Par contre, les Chu Ko Nu ne sont pas efficaces en frappe et repli en raison de la façon dont leurs multiples tirs fonctionnent en termes de rechargement et en raison de leur long délai d'attaque. Il est donc préférable de contrer les Chu Ko Nu avec des archers à plus longue portée, des huskarls, des ghulams ou des armes de siège qui infligent des dégâts de zone.

Statistiques détaillées[]

Les Chu Ko Nu étant uniques aux Chinois, seules les technologies auxquelles ils ont accès sont présentées dans le tableau suivant :

Forces et faiblesse face aux unités
Fort contre infanterie, Moines, Béliers, archers
Faible contre Tirailleurs, Scorpions, Guerriers aigle, Mangonneaux, Ghoulams, Huskarls, Jinetes
Améliorations
Attaque Empennage (+1)
Flèche à poinçon (+1)
Brassard (+1)
Chimie (+1)
Propulsion (+2)
Portée Empennage (+1)
Flèche à poinçon (+1)
Brassard (+1)
Précision du tir Bague de pouce (augmente la précision à 100 %)
Balistique (peut toucher des cibles mobiles)
Armure Armure d'archer matelassée (+1/+1)
Armure d'archer en cuir (+1/+1)
Armure d'archer chaînée (+1/+2)
Résistance à la conversion Dévotion (+1 min, +1 max)
Foi (+4 min, +4 max)
Cadence d'attaque Bague de pouce (+18 %)
Vitesse de déplacement Élevage (+10 %)
Vitesse de création Conscription (+33 %)
Kasbah (+25 %, avec un allié Berbère seulement)
Amélioration Chu Ko Nu d'élite

Bonus de civilisation[]

  • AoE2 Chinois Chinois : Les technologies qui profitent aux Chu Ko Nu coûtent -5 %/-10 %/-15 % à l'âge féodal / des châteaux / impérial.

Bonus d'équipes[]

  • AoE2 Britanniques Britanniques : La recherche de Bague de pouce est 10 % plus rapide.
  • AoE2 Bulgares Bulgares : Les technologies de la Forge liées aux armures d'archer et aux attaques sont 80 % plus rapides à rechercher.
  • AoE2 Lituaniens Lituaniens : La recherche de Dévotion et Foi est 20 % plus rapide.
  • AoE2 Maliens Maliens : La recherche de Chimie et Balistique est 80 % plus rapide.
  • AoE2 Portugais Portugais : Les améliorations bénéficiant aux Chu Ko Nu sont recherchées 25 % plus rapidement.
  • AoE2 Sarrasins Sarrasins : Les Chu Ko Nu ont +3 contre les bâtiments standard (seule leur première flèche porte l'attaque bonus).
  • AoE2 Teutons Teutons : Les Chu Ko Nu sont plus résistants à la conversion.

Liste de changements[]

IconeExtensionAoE2 TheAgeOfKings The Age of Kings[]

  • Les Chu Ko Nu non élites sont formés en 19 secondes.

IconeExtensionAoE2 TheConquerors The Conquerors[]

  • Les Chu Ko Nu bénéficient d'un bonus d'attaque de +2 contre les lanciers.
  • Les projectiles principaux et secondaires infligent désormais 0 dégâts de mêlée (c'est-à-dire +3 dégâts contre les béliers avec -3 armure de mêlée).
  • Bague de pouce introduite.
  • Propulsion introduite.

IconeExtensionAoE2 TheForgotten The Forgotten[]

  • Les Chu Ko Nu non élites sont formés en 16 secondes.

IconeExtensionAoE2 LordsOfTheWest Lords of the West[]

  • Avec la mise à jour 50292, les Chu Ko Nu ajoutent la quantité correcte de projectiles supplémentaires aux fortifications lorsqu'il est en garnison à l'intérieur de celles-ci.

Héros[]

Un héros a l'apparence du Chu Ko Nu dans le jeu :

  • Su Dingfang

Histoire[]

L'arbalète a été inventée en Chine dans des temps reculés et le chu ko nu était une arbalète perfectionnée inventée pendant le Moyen Âge européen. Le chu ko nu était en quelque sorte une arbalète semi-automatique. Il était pourvu d'un magasin de carreaux. Quand on tirait sur la corde, un nouveau carreau était automatiquement chargé. Quand la corde atteignait sa limite, l'arme tirait automatiquement. L'utilisateur tirait sur la corde le plus rapidement possible de manière à assurer un tir rapide. La faiblesse de l'arme résidait dans sa petite portée et une puissance moindre par rapport aux plus grandes arbalètes à un seul tir.
—du manuel de Age of Empires II : The Age of Kings

Anectodes[]

  • Chu Ko Nu (諸葛弩) signifie littéralement « l'arbalète de Zhuge ». Zhuge Liang était un célèbre stratège-tacticien qui a vécu et est mort à l'époque des Trois Royaumes en Chine. Cependant, les Chinois l'appellent plus communément « Lian Nu » (連弩), se traduisant littéralement par « arbalète à répétition ».
    • Les premiers verrous et carreaux d'arbalète en métal se trouvent en effet dans le Shandong, en Chine et datent d'environ 650 avant notre ère ; cependant, des preuves linguistiques indiquent peut-être que les arbalètes pourraient avoir été inventées par des locuteurs de langues austroasiatiques anciennes.
    • Malgré son nom, le Chu Ko Nu n'a pas été inventé par Zhuge, étant utilisé environ deux cents ans avant sa naissance. Cependant, il est probable qu'il ait amélioré sa conception pour en faire une arme de guerre plus efficace.
  • Le chu ko nu réel avait une cadence de tir d'environ deux flèches toutes les trois secondes, ce qui en faisait l'arme à tir la plus rapide qui existe jusqu'à l'invention de la mitrailleuse Gatling 1 800 ans plus tard.
  • En raison d'une particularité du moteur de jeu concernant les projectiles en double et la conception du projectile-flèche, les flèches de Chu Ko Nu font 0 dégât de mêlée et les supplémentaires infligent 3 dégâts de perçage. Normalement, cela ne fait aucune différence, mais comme les béliers ont -3 armure de mêlée, chaque flèche inflige en réalité 3, et non 1 dégâts aux béliers. Cela fait de Chu Ko Nu l'une des meilleures unités anti-bélier du jeu, car un Chu Ko Nu d'élite peut infliger 15 dégâts par volée à distance aux béliers.
  • Historiquement, les écrivains militaires chinois considéraient les arbalètes à répétition comme étant trop faibles pour le combat, mais constituaient plutôt une arme de défense personnelle contre la faune. Néanmoins, des rapports font état d'arbalètes à répétition utilisées jusqu'à la première guerre sino-japonaise en 1894.
  • Avant le Return of Rome, l'amélioration au Chu Ko Nu d'élite avait le deuxième coût en or le plus élevé parmi les unités uniques (valeur de base), coûtant 950. Seule l'amélioration de l'éléphant de guerre d'élite coûte plus d'or avec 1 200. Le bonus de civilisation chinoise réduit cependant le coût à 760.
    • Depuis The Mountain Royals, l'amélioration au Chu Ko Nu d'élite devient la plus chère en termes d'or à sa valeur de base. Leur bonus de civilisation réduit désormais le coût en or à 807, ce qui est la troisième plus chère de toutes les améliorations d'unités uniques en termes d'or.
  • Même si la cible se trouve juste devant un Chu Ko Nu, ce dernier peut toujours échouer à chaque flèche de la volée.
  • Avec 14 d'attaque, un Chu Ko Nu d'élite entièrement amélioré a l'attaque la plus élevée de tous les archers à pied ainsi que la deuxième attaque la plus élevée de toutes les unités à distance en dehors des unités de siège et de poudre à canon (seulement derrière l'arambai d'élite, avec 15 d'attaque).
  • Le Chu Ko Nu est l'unité qui bénéficie le plus de la technologie de Bague de pouce en amélioration de la cadence de tir, à 25 %.

Galerie[]

Advertisement