Wiki Age of Empires
Advertisement
Icone info
Cet article concerne la civilisation d'Age of Empires II: The Age of Kings. Pour la civilisation dans d'autres jeux de la série, voir Chinois.
Civilisation Arbre des technologies Stratégie

Les Chinois sont une civilisation d'Asie de l'Est dans Age of Empires II. Ils sont inspirée des grandes dynasties impériales de la Chine médiévale, telles que les dynasties Tang, Song, Yuan et Ming. Ils se spécialisent dans les archers.

Les Chinois sont la seule civilisation à apparaître dans tous les principaux jeux de la série Age of Empires. Ils apparaissent sous le même nom dans Age of Empires III: The Asian Dynasties, Age of Mythology: Tale of the Dragon et Age of Empires IV et sous le nom des Chang dans Age of Empires. Dans toutes les incarnations sauf la dernière, ils partagent la même caractéristique des Chinois d'Age of Empires II étant une civilisation versatile avec des mécanismes de jeu très complexes.

Caractéristiques[]

Unité unique[]

  • Chu Ko Nu: Archer à pied qui tire plusieurs flèches à la fois.

Technologies uniques[]

  • Grande muraille: Augmente les points de vie des murs et des tours de +30 %.
  • Propulsion: Augmente l'attaque de perçage des Chu Ko Nu de +2 et l'attaque des scorpions de +4.

Bonus de civilisation[]

Bonus d'équipe[]

Aperçu[]

Cette section a besoin d'être développé . Vous pouvez aider en y contribuant.

Liste des changements[]

IconeExtensionAoE2 TheConquerors The Conquerors[]

  • Commencent désormais le jeu avec -50 bois.
  • Avec le patch 1.0b, ils démarrent le jeu avec moins de nourriture (-150 nourriture → -200 nourriture).
  • Les forums augmentent la limite de population de +5.

IconeExtensionAoE2 TheForgotten The Forgotten[]

  • Nouveau bonus de civilisation : les forums gagnent +5 en ligne de mire.
  • Les Chu Ko Nu non-élites se forment plus rapidement (19 → 16 secondes).

IconeExtensionAoE2 DefinitiveEdition Definitive Edition[]

  • Avec la mise à jour 34699 :
    • Imprimerie ajoutée à l'arbre des technologies.
    • Leurs trois villageois supplémentaires sont liés à leur forum initial, donc sur les cartes de type nomade, ils apparaîtront lorsque le forum sera construit. Auparavant, ils se généraient au départ comme les trois villageois standards.
  • Avec la mise à jour 36202, la Rédemption est supprimé de l'arbre des technologies.
  • Avec la mise à jour 37650, le Ravitaillement a été supprimé de l'arbre des technologies.
  • Avec la mise à jour 51737, le bonus d'équipe est modifié : les fermes ont +10 % de nourriture (au lieu d'un supplément constant de +45 de nourriture).

IconeExtensionAoE2 ReturnOfRome Return of Rome[]

  • Avec la mise à jour 87863, le bonus de remise sur les technologies a diminué de 5 % (10 % (âge féodal)/15 % (âge des châteaux)/20 % (âge impérial) → 5 %/10 %/15 % moins cher).

IconeExtensionAoE2 TheMountainRoyals The Mountain Royals[]

  • Avec la mise à jour 99311, les forums offrent +10 d'espace de population et ont +7 de ligne de mire.

Représentation dans les campagnes[]

Les Chinois sont la civilisation du joueur dans le scénario Lac Poyang (nommé Langshan Jiang avant la Definitive Edition) de la campagne des Batailles historiques (Batailles des Oubliés avant la Definitive Edition). Ils apparaissent également dans :

IconeCampagne GengisKhan-DE Gengis Khan[]

  • En Chine
    • Experts - Ennemi
    • Jin - Ennemi
    • Hsi Hsia - Ennemi
    • Tanguts - Ennemi
    • Song - Ennemi

IconeCampagne LesBataillesDesConquerants Les batailles des conquérants[]

  • Point Noryang
    • Chinese - Allié

IconeCampagne Alaric-DE Alaric (HD Edition)[]

  • Empereur de l'ouest
    • Zhu Di - Ennemi

IconeCampagne BatailleDesOublies Batailles des Oubliés[]

Ce scénario se joue avec les Chinois.

  • Lake Poyang*
    • Amiral Chen - Ennemi
    • Pirates - Ennemi → Allié
    • Nanchang - Allié
    • Paysans chinois - Allié
    • Armée Han - Ennemi
    • Temple de Nanchang - Allié
    • Marine Han - Ennemi

IconeCampagne GajahMada-DE Gajah Mada[]

  • Au service du nouveau roi
    • Kutai - Ennemi

IconeCampagne Bayinnaung-DE Bayinnaung[]

  • Les tigres birmans et Le cobra de Mandalay
    • Shans - Ennemi

IconeCampagne LeLoi-DE Le Loi[]

  • Le soulèvement du Dai Viet
    • Armée des Ming - Ennemi
    • Patrouilles des Ming - Ennemi
  • Le siège de la montagne
    • Armée des Ming - Ennemi
    • Armée des Ming - Ennemi
  • La bataille d'Hanoï
    • Ming - Ennemi
    • Déserteurs des Ming - Allié
  • Plein Sud
    • Wang Tong - Ennemi
    • Armée des Ming - Ennemi
    • Avant-garde des Ming - Ennemi
    • Occupants Ming - Ennemi
  • Une attaque sur trois fronts
    • Armée des Ming - Ennemi
    • Wang Tong - Ennemi
    • Dong Do - Ennemi
  • La dernière forteresse
    • Ming - Ennemi
    • Avant-garde Ming - Ennemi

IconeCampagne VetV Vainqueurs et vaincus[]

  • Temüjin
    • Xia occidentaux - Allié → Ennemi potentiel
    • Grand Jin - Allié → Ennemi potentiel

IconeCampagne LArtDeLaGuerre-AoE2DE L'Art de la guerre[]

  • Charger les ennemis
    • Zhu Di – Ennemi

Dialogues[]

Dans le jeu, les unités chinoises parlent de manière anachronique le mandarin moderne (chinois : 普通話, hanyu pinyin : Pǔtōnghuà), au lieu du vieux mandarin tel qu'il était parlé entre le XIIe et le XIVe siècle, ou du chinois médiéval, plus approprié pour la période pré-Qing de la civilisation chinoise de Age of Empires II.

Villageois
  • Shénme ? (什么?/什麼 ?) - Quoi ?
  • Wéi ? (喂 ?) - Bonjour ?
  • Zhǔnbèi jiùxù (准备就绪/準備就緒) - Prêt
  • Hézhǒng mingling ? (何种命令 ?/何種命令 ?) - Quelle [est votre] commande ?
  • Hǎo (好) - Bien
  • Xíng (行) - D'accord
  • Zhèngquè (正确/正確) - Correct
  • Zūnmìng (遵命) - Affirmative
  • Jiànzhù gōng (建筑工/建築工) - Constructeur
  • Fámù gōng (伐木工) - Bûcheron
  • Nóngfū (农夫/農夫) - Fermier
  • Yúfū (渔夫/漁夫) - Pêcheur
  • Liángcǎo zhēngshōu rén (粮草征收人/糧草徵收人) - Cueilleur
  • Lièrén (猎人/獵人) - Chasseur
  • Kuànggōng (矿工/礦工) - Mineur
  • Xiūlǐgōng (修理工) - Réparateur
Militaires
  • Shénme ? (什么?/什麼 ?) - Quoi ?
  • Zhǔnbèi jiùxù (准备就绪/準備就緒) - Prêt
  • Hézhǒng mingling ? (何种命令 ?/何種命令 ?) - Quelle [est votre] commande ?
  • Xíng (行) - D'accord
  • Zūnmìng (遵命) - Affirmative
  • Hǎo (好) - Bien
  • Gōngjī ! (攻击 !/攻擊 !) - À l'attaque !
  • Zuòzhàn ! (作战 !/作戰 !) - Au combat !
  • Shì ! (是 !) - Oui !
  • Jìngōng ! (进攻 !/進攻 !) - Chargez !
Moine
  • Shénme ? (什么?/什麼 ?) - Quoi ?
  • Wéi ? (喂 ?) - Bonjour ?
  • Zhǔnbèi jiùxù (准备就绪/準備就緒) - Prêt
  • Hézhǒng mingling ? (何种命令 ?/何種命令 ?) - Quelle [est votre] commande ?
  • Hǎo (好) - Bien
  • Xíng (行) - D'accord
  • Zhèngquè (正确/正確) - Correct
  • Zūnmìng (遵命) - Affirmative
Roi
  • Shénme ? (什么?/什麼 ?) - Quoi ?
  • Wéi ? (喂 ?) - Bonjour ?
  • Zhǔnbèi jiùxù (准备就绪/準備就緒) - Prêt
  • Hézhǒng mingling ? (何种命令 ?/何種命令 ?) - Quelle [est votre] commande ?
  • Hǎo (好) - Bien
  • Xíng (行) - D'accord
  • Zhèngquè (正确/正確) - Correct
  • Zūnmìng (遵命) - Affirmative

Noms des joueurs IA[]

Lorsqu'il joue à un jeu d'escarmouche contre l'ordinateur, le joueur peut rencontrer l'un des personnages IA chinois suivants :

  • Chen Qingzhi
  • Lin Jing
  • Li Shimin
  • Su Dingfang
  • Wen Tianxiang
  • Wu Zetian
  • Yang Jian
  • Yue Fei
  • Zhao Kuangyin
  • Zheng He
  • Zhu Di
  • Zhu Yuanzhang

Histoire[]

La Chine fut réunifiée en 581 ap. J.-C., après une longue période de guerres internes menées par les fondateurs de la dynastie Sui. Au cours des 1 000 ans qui suivirent, la Chine n'eut de cesse d'instaurer l'une des plus grandes et brillantes civilisations au monde. Grâce à son isolement géographique vis-à-vis de l'Occident, elle fut en mesure de développer et entretenir une culture exceptionnelle, qui s'étendit sur la majeure partie de l'Asie.
Histoire Chinois

Considérés comme les fils du ciel, les empereurs chinois détenaient un pouvoir suprême. Mais les catastrophes naturelles et autres calamités étaient interprétées comme de mauvais présages venus du ciel et pouvaient justifier une révolte. Les Mandarins étaient des fonctionnaires conservateurs occupant la majorité des fonctions gouvernementales aux niveaux local, provincial et impérial. Ils obtenaient leurs postes en passant des examens détaillés, fondés essentiellement sur les travaux de Confucius.

La dynastie Tang gouverna la Chine de 618 à 907. Sous cette dynastie, la Chine était un pays vaste, riche et puissant. Le commerce extérieur était prospère et les classes supérieures affichaient un intérêt marqué pour les arts. L'imprimerie et la poudre à canon furent inventées. Les 100 dernières années du règne des Tang, toutefois, furent troublées par de violentes révoltes paysannes et des guerres entre les chefs militaires locaux, auxquelles la cour impériale ne put mettre un terme. La période comprise entre 907 et 960 fut ensuite dominée par les Cinq Dynasties. Le nord de la Chine tomba sous la coupe de barbares et le sud éclata en dix États rivaux. L'un des généraux de ces États, Zhao Kuangyin, s'empara du pouvoir et unifia les États du sud, fondant la dynastie Song. Ses descendants unifièrent la Chine en l'espace de 20 ans.

La dynastie Song gouverna sur une partie de la Chine jusqu'en 1279. Cette période fut également marquée par un grand rayonnement culturel, âge d'or de la peinture paysagiste chinoise. L'activité économique connut un essor sans précédent, dont profita largement le commerce maritime. La population et les villes se développèrent, la production alimentaire augmenta plus rapidement que la population, un système économique monétaire fut instauré et la production industrielle progressa. Aucune ville d'Europe n'était comparable aux villes de Chang An, Pékin et Guangzhou, qui comptaient plus de 2 millions d'habitants.

Cette prospérité chinoise suscita néanmoins des convoitises et, dès 1206, les Mongols entamèrent une longue série d'attaques. En 1279, ils avaient totalement conquis la Chine des Song et transférèrent la capitale à Pékin. L'important développement économique lancé par la dynastie Song prit fin avec les conquêtes mongoles et les quelque 30 millions de morts qu'elles laissèrent dans leur sillage. La dynastie mongole Yuan unifia la Chine et restaura sa puissance militaire et mondiale, l'influence chinoise se répandant à travers l'Asie. Hanoï fut prise trois fois et un tribut fut imposé à la Birmanie. Le commerce avec l'Inde, l'Arabie et le golfe Persique se développa. C'est au cours de cette période que Marco Polo se rendit en Chine.

Au XIVème siècle, diverses catastrophes naturelles, associées à des hausses d'impôts, déclenchèrent des rébellions rurales. Un moine bouddhiste devint l'un des chefs des "Turbans rouges", société secrète opposée à l'empereur à Pékin. Les rebelles s'emparèrent de Nanjing en 1356 et, douze ans plus tard, firent venir les Mongols de Pékin, établissant la dynastie Ming. Les Ming suscitèrent un nouvel essor culturel et instaurèrent une unité politique qui survécut aux Ming et se poursuit encore de nos jours. Ils imposèrent toutefois de strictes mesures conservatrices et autarciques, décourageant toute initiative de changement et d'innovation, interdisant le commerce extérieur et fermant la route de la soie.

L'un des aspects les plus remarquables de la Chine médiévale est l'invention de technologies, souvent plusieurs siècles avant leur apparition ou leur transmission en Occident. Parmi les principales inventions chinoises figurent le compas, la brouette, l'abaque, le harnais pour chevaux, l'étrier, l'horlogerie, la ferronnerie, l'acier, le papier, les caractères mobiles (imprimerie), le papier-monnaie, la poudre à canon et le gouvernail de poupe.
—section histoire des Chinois dans Age of Empires II

Anectodes[]

  • L'icône de la civilisation des Chinois est basée sur le nœud chinois traditionnel.
  • L'image de l'interface utilisateur présente un dragon chinois, symbole de l'empereur de Chine et le mandat du Ciel.
  • En comptant les Chang, les Chinois sont la seule civilisation à apparaître dans les cinq titres de la série Age of Empires et ses jeux associés, y compris leurs extensions respectives.
  • Au cours du développement alpha du jeu, les Chinois étaient appelés « Sung » pour refléter la dynastie Song.
  • À des fins de gameplay, les développeurs ne donnent pas à la civilisation chinoise du jeu de nombreuses technologies historiquement inventées par les Chinois :
    • Les Chinois étaient surtout célèbres pour leurs techniques de fortification avancées, leurs villes fortement fortifiées (qui ont aidé les défenseurs chinois jusqu'à la Seconde Guerre mondiale) et leurs excellents ingénieurs de siège. Les ingénieurs de siège chinois ont joué un rôle déterminant dans la conquête rapide de la Perse et de la Russie par les Mongols. Ironiquement, les Mongols ont une meilleure ligne de siège que les Chinois, qui n'ont même pas d'Experts de siège.
    • Les Chinois ont inventé le premier canon, mais ils ne reçoivent pas de canon à bombarde ni de canonnier à main. Une explication possible est que la civilisation chinoise était à l'origine censée représenter la dynastie des « Sung » (Song) (vers 960-1279), où la poudre à canon a été inventée à cette époque, mais sous une forme plus primitive avec des roquettes, des lances à feu, des flèches de feu et des grenades ; par opposition aux canons, qui ont été inventés dans les dynasties chinoises ultérieures (Yuan et Ming).
      • Dans le scénario En Chine, des canons à bombarde peuvent être trouvés dans les ateliers de siège des Experts au nord-ouest de la carte. De plus, les fichiers d'intelligence artificielle indiquent que l'IA Jin était à l'origine destinée à produire des canonniers à main et des canons à bombarde. Cela indique qu'à l'origine, les Chinois avaient accès à la fois au canon à bombarde et au canonnier à main dans l'alpha.
      • L'absence de canon à bombarde et de canonnier à main (et avant la mise à jour 34699, d'Imprimerie) dans leur arbre technologique est souvent utilisée comme mème au sein de la communauté lorsqu'on discute de la précision historique et de l'équilibre du gameplay pour les civilisations représentées dans le jeu.
  • Les Chinois avaient historiquement une tradition de tir à l'arc monté depuis la période des Royaumes combattants, adoptant souvent les techniques de tir à l'arc monté de tribus nomades telles que Xiongnu et Xianbei (cette dernière étant l'un des ancêtres des Mongols). Diverses dynasties chinoises médiévales ont continué à adopter le tir à l'arc monté comme moyen de combattre face à face diverses tribus nomades (par ex. les tribus turques orientales, les Mongols) ou les Tibétains et Jurchens sédentaires ; et certains examens impériaux exigeaient une expertise en tir à l'arc monté pour occuper certains postes militaires au sein du gouvernement. Malgré cela, les Chinois n'ont pas accès aux Tactiques parthes (même si l'amélioration de leurs archers de cavalerie coûte moins cher grâce à leur bonus de civilisation).
  • Alors que la civilisation chinoise est censée représenter diverses dynasties chinoises au cours de la période médiévale, les chinois du jeu couvre également divers groupes ethniques non-Han en Chine, dont certains ont formé leurs propres « dynasties de conquête » (c'est-à-dire la dynastie mongole des Yuan, la dynastie tangoute des Xia occidentaux, la dynastie khitane des Liao, la dynastie jurchen des Jin) qui étaient également considérées comme des dynasties « chinoises ». Cela se reflète dans le scénario En Chine où la civilisation chinoise a été utilisée comme civilisation parapluie pour représenter les factions tangoute et Jin ; et les deux premiers scénarios de la campagne de Bayinnaung où la civilisation chinoise était utilisée pour représenter le peuple Shan.
    • Il est souvent suggéré par les fans depuis The Forgotten d'inclure certaines civilisations de la Sinosphère telles que les Jurchens et les Tibétains comme nouvelles civilisations pour se différencier de la civilisation chinoise (en particulier cette dernière puisque cela a été laissé entendre par les développeurs dans le passé), bien que cela puisse être conflit avec la censure chinoise.
  • L'accès des Chinois aux chameaux est probablement dû à l'importation de chameaux de Bactriane lorsque les Chinois ont étendu leur empire en Asie centrale pendant la dynastie Tang. Cependant, on ne sait pas si les Chinois utilisaient des chameaux dans la guerre, bien qu'ils soient montés par des marchands de la Route de la Soie et utilisés pour le transport. C'est une caractéristique similaire aux Mongols.
  • La merveille chinoise est également disponible dans l'éditeur de scénario sous la forme d'un bâtiment distinct, le Temple du Ciel, qui est plus grand que la merveille en raison de la base en gradins sur laquelle le temple principal est construit. Il apparaît comme un bâtiment constructible lors de la bataille historique du Lac Poyang.

Galerie[]

Notes[]

  1. Le bonus est appliqué après les améliorations de la ferme, donc une ferme avec Harnais de cheval recherché commence avec de nourriture.
Advertisement