Civilisation spécialisée dans l'Infanterie et les Moines.

Symbole :

Aztèques.png

Bonus de Civilisation[modifier | modifier le wikicode]

Bonus d'Equipe[modifier | modifier le wikicode]

  • Les Reliques génèrent +33% d'or

Unité Unique[modifier | modifier le wikicode]

Technologies Uniques[modifier | modifier le wikicode]

  • Propulseur (+1 attaque et +1 portée pour les Tirailleurs)
  • Guerres Glorieuses (+4 attaque pour l'Infanterie)

Arbre de Technologies[modifier | modifier le wikicode]

Caserne / Camp de Tir à l'Arc / Ecurie[modifier | modifier le wikicode]

Caserne - Camps de Tir à l'Arc - Ecurie-0.png

Forge / Atelier de Siège / Port[modifier | modifier le wikicode]

Atelier de Siège - Forge - Port-0.png

Université / Tours / Château[modifier | modifier le wikicode]

Université - Défense - Chateau.png

Monastère / Habitation / Forum / Merveille[modifier | modifier le wikicode]

Monastere - Maison - Forum - Merveille.png

Camp de Mineur / Camp de Bûcheron / Moulin / Marché[modifier | modifier le wikicode]

Marché - Camp de mineur - Camp de bucheron - Moulin.png

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Les Aztèques (1325 à 1521)

Le contrôle politique de la vallée centrale du Mexique, peuplée et d'une grande richesse agricole, a connu de grands troubles après 1100. Les Aztèques, une tribu provenant vraisemblablement du Nord et ayant immigré dans la vallée pour s'installer dans une ville mineure sur les rives du grand lac central, peu à peu ont pris de plus en plus de pouvoir. Plaçant l'art de la guerre au-dessus de tous les autres, cette société dominait les tribus rivales de la région. À la fin du XVe siècle, les Aztèques avaient fondé un empire militaire qui contrôlait tout le centre du Mexique et percevait des tributs de ses rivaux.

La culture aztèque puisa dans l'expérience de toutes celles qui l'avaient précédée et n'inventa pas grand-chose de nouveau. Les Aztèques possédaient une agriculture évoluée subvenant aux besoins d'une grande population. Ils construisirent aussi d'immenses édifices de conception grandiose et s'épanouirent dans de nombreuses disciplines artistiques. Ils étaient doués pour le travail du métal, mais ne possédaient pas de fer. N'ayant aucun animal de trait convenable, ils n'utilisèrent donc pas de roue motrice.

L'une des caractéristiques de la culture aztèque était son penchant pour les sacrifices. Les mythes aztèques imposaient de donner du sang humain au soleil pour qu'il ait la force de se lever chaque jour. Les sacrifices humains étaient effectués à grande échelle, atteignant parfois plusieurs milliers en un seul jour. Les victimes étaient souvent décapitées ou écorchées et on leur arrachait le cœur à vif. Les sacrifices avaient lieu au sommet d'immenses pyramides, pour se rapprocher du soleil et le sang ruisselait le long des marches. Bien que l'économie aztèque ait été basée principalement sur le maïs, la population croyait que les cultures dépendaient de l'offrande régulière de sang sacrificiel.

En raison du besoin incessant de victimes pour les sacrifices, les Aztèques exerçaient un contrôle relâché des villes périphériques, car les fréquentes révoltes offraient des occasions de capturer de nouvelles victimes. En temps de paix, des compétitions guerrières étaient organisées pour tester le courage et l'habileté des guerriers, mais aussi pour prendre des victimes. Ils combattaient avec des massues en bois, cherchant à se mutiler et à s'assommer plutôt qu'à se tuer. Lors des combats à mort, des lames d'obsidienne étaient fixées aux massues.

Malgré le développement de leur agriculture et de leurs arts, les Aztèques apparaissent rétrospectivement comme une société vouée à l'échec. Ils n'ont laissé en héritage aucune technologie, ni aucune théorie politique ou religieuse significatives. Leur civilisation a brusquement pris fin avec l'arrivée des Espagnols, au début du XVIe siècle. Ayant déjà été ravagés par les maladies européennes transmises par les premiers marchands, les Aztèques ont succombé devant une petite armée espagnole mais équipée d'armes en acier, d'armes à feu et possédant quelques chevaux. La cruauté des Aztèques a contribué à leur ruine, en permettant aux Espagnols de recruter facilement des alliés parmi les autres peuples du Mexique.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.