Wiki Age of Empires
Advertisement

Au 16e siècle, les petits duchés de Prusse profitant d'alliances efficaces et d'une tradition militaire croissante, commencèrent peu à peu à s'étendre. Repoussant les invasions suédoises durant le 17e siècle, et redevenant réellement prééminent sous le règne de Frédéric le Grand, les Prussiens disposaient d'une infanterie disciplinée, de grenadiers d'élite et d'une cavalerie particulièrement remarquable
Engagée alors dans plusieurs guerres, la Prusse en sortait généralement victorieuse et ce, jusqu'à l'ère napoléonienne.

Les allemands sont une civilisation jouable dans Age of Empires III.

Métropole[]

Berlin est la métropole des allemands. On y retrouve tous les bâtiments typiques des métropoles européennes.

Révolution[]

En lieu et place de l'Âge impérial (V) vous pouvez lancer une Révolution. Vous avez le choix entre

  • José de San Martín ou Simón Bolívar (The WarChiefs et The Asian Dynasties)
  • Hongrie, Colombie ou Argentine (Definitive Edition)

Spécificités[]

L'économie allemande est puissante, et elle repose essentiellement sur les chariots de colons. 3 sont attribués au début de chaque partie, mais ils ne peuvent être entrainés dans les centre-villes : ils doivent être envoyés exclusivement depuis la métropole1. Occupant certes plus de place de population, ils sont plus résistants et possède un meilleur taux de ramassage de ressources que les colons classiques.
D'autre part, le lien puissant qui unie civil et militaire en Prusse, offre la possibilité aux allemands de se doter de cavaliers Uhlan à chacun de leur chargement envoyé de la métropole, à partir de l'âge du commerce (II). Toujours dans la cavalerie, les allemands ont mis au point les chariots de guerre, sorte d’ancêtre du tank. De lourds canons dans un chariot de bois fermé et tiré par un cheval permet d'allier vitesse et puissance de feu.
Quant à leur infanterie, elle est dotée en première ligne de doppelsöldners, redoutables soldats brandissant une épée longue. Leur prix d'entrainement plus onéreux que les hallebardiers classiques est compensé par un plus grand nombre de points de vie et d'une meilleure attaque... redoutables contre la cavalerie.

1 La carte "Fermiers allemands" de la métropole disponible à l'Age des forteresses permet toutefois d'entrainer des chariots de colons depuis les moulins.

Advertisement