Wiki Age of Empires
Advertisement


Age of Empires II : The Conquerors (abrégé officiellement en Age2x) est la première extension du jeu Age of Empires II, sortie en Europe le 15 septembre 2000. Il s'agit du quatrième opus de la série Age of Empires développée par Ensemble Studios.

The Conquerors propose cinq nouvelles civilisations (les Aztèques, les Mayas, les Espagnols, les Huns et les Coréens), quatre nouvelles campagnes, 11 nouvelles unités, 26 nouvelles technologies, de nouveaux modes de jeu, de nouvelles cartes et quelques changements dans les mécaniques de jeu.

Nouveautés[]

The Conquerors propose de nouvelles fonctionnalités et modes de jeu :

  • La mise en attente et la réimplantation automatique des fermes.
  • Les navires se mettent en formations comme les autres troupes.
  • Les armes de sièges n'attaquent plus automatiquement si elles risquent de blesser une unité alliée.
  • Les béliers peuvent accueillir une garnison pour améliorer sa vitesse et son attaque.
  • Les villageois se mettent automatiquement au travail lorsqu'il terminent la construction d'un bâtiment de dépôt.
  • Les attitudes diplomatiques des joueurs envers vous sont visibles.
  • Le joueur peut interagir avec les joueurs contrôlés par l'ordinateur par le biais de commande dans le chat
  • Apparition de nouveaux modes de jeu (Roi de la Colline, Course à la Merveille et Défense de la Merveille)
  • Apparition des cartes réalistes
  • Nouvelles cartes aléatoires : Arène, Lac fantôme, Mongolie, Nomade, Oasis, Marais salants, Scandinavie et Yucatán.
  • Nouveaux biômes région froide et région tropicale.
  • Nouvelle condition de victoire : le dernier survivant.

Civilisations[]

The Conquerors propose cinq civilisations jouables supplémentaires, dont les Aztèques et les Mayas, qui partagent un nouveau style architectural amérindien.

Style architectural Civilisation
Europe de l'Ouest AoE2 Espagnols Espagnols
Europe centrale AoE2 Huns Huns
Asie de l'Est AoE2 Coréens Coréens
Amérindien AoE2 Aztèques Aztèques
AoE2 Mayas Mayas

Pour la cohérence historique, les Aztèques et les Mayas ne peuvent pas former des unités de cavalerie et des unités de poudre à canon. Les civilisations ont également une apparence différente pour leurs moines ainsi que pour leurs charrettes de commerce où un villageois les tire sans cheval.

Sur les cartes destinées aux civilisation Aztèque et Maya, certains éléments du jeu sont changés comme les jaguars pour les loups, le javelot pour les sangliers, les dindes pour moutons, les pacaws pour les faucons et les cerfs restent les mêmes. Les Huns sont également uniques car ils n'ont pas besoin d'habitation pour améliorer leur limite de population.

Les Goths obtiennent également un bonus de population de +10 par rapport à la limite de population.

Unités[]

Unités uniques[]

Unités communes[]

  • Guerrier aigleGuerrier aigle d'élite - Éclaireur d'infanterie rapide et résistant à la conversion, disponible pour les civilisations amérindiennes afin de remplacer la cavalerie d'éclairage
  • Hallebardier - Amélioration du piquier
  • Hussard - Amélioration de la cavalerie légère
  • Bombardier - Unité kamikaze qui explose au contact, infligeant des dégâts supplémentaires aux bâtiments et aux unités de siège, peut être entraîné au château pour toutes les civilisations.

Technologies[]

The Conquerors introduit dix-neuf technologies uniques et sept technologies communes à Age of Empires II: The Age of Kings, ajoutant au total vingt-six nouvelles technologies. Ces technologies peuvent être développées dans divers bâtiments du jeu, notamment le château (qui permet désormais au joueur de rechercher la ou les technologies uniques de la civilisation), et donnent au joueur un bonus supplémentaire en fonction de la technologie.

Technologies communes[]

Technologie Âge Bâtiment Coût Effet
Caravane
(requiert Cartographie)
III Marché 200 nourriture, 200 or Les charrettes de commerce et navire marchands se déplacent 50 % plus rapidement
Plantes médicinales III Monastère 350 or Les unités en garnison guérissent 4 fois plus vite
Hérésie III Monastère 1 000 or Les unités meurent plutôt que d'être converti
Théocratie IV Monastère 400 nourriture, 800 or Seul un moine dans un groupe doit reposer lors d'une conversion
Bague de pouce III Camp de tir à l'arc 300 nourriture, 250 bois Les archers tirent avec 100 % de précision
Tactiques parthes IV Camp de tir à l'arc 200 nourriture, 250 or Les archers montés ont +1/+2 d'armure
Ligne de sang II Écurie 150 nourriture, 100 or Les unités à cheval ont +20 de points de vie

Technologies uniques[]

Technologie de l'âge des châteaux[]

Technologies de l'âge impérial[]

Cette section a besoin d'être développé . Vous pouvez aider en y contribuant.

Campagnes[]

  • IconeCampagne Attila Attila le Hun (AoE2 Huns Huns) - Des hordes de barbares qui s'en prennent aux restes de l'Empire romain, la plus dangereuse est le peuple des Huns, dirigé par un chef féroce nommé Attila. Mécontent des faibles tributs versés par les Romains, le puissant chef de guerre rassemble ses cavaliers et se lance dans une campagne pour ravager et piller le cœur même de l'Empire. Comment faire pour arrêter le féroce Attila ?
  • IconeCampagne LeCid-DE Le Cid (AoE2 Espagnols Espagnols, AoE2 Sarrasins Sarrasins) - L'Espagne est divisée en royaumes chrétiens au nord et en royaumes mauresques au sud. Dans les terres limitrophes arides de Castille, Rodrigue Díaz, dit le Cid, devient célèbre pour son rôle de brillant général et de combattant héroïque. Le Cid est si populaire auprès des soldats et des paysans que le roi de Castille, méfiant, l'envoie en exil. Le Cid doit alors allier ses armées avec celles de ses anciens ennemis maures, et combattre son pays bien-aimé la Castille. Mais une menace encore plus grande l'attend de l'autre côté de la mer, en Afrique, où les cavaliers berbères fanatiques rêvent de posséder ce que les Maures ne purent accaparer.
  • IconeCampagne Moctezuma-DE Moctezuma (AoE2 Aztèques Aztèques) - Des siècles de conquête ont permis aux Aztèques de devenir le peuple le puissant d'Amérique centrale. Mais lorsque des étrangers apparaissent sur les côtes des Caraïbes, Moctezuma, empereur des Aztèques, est indécis : s'agit-il de conquérants... ou de dieux ? Un vaste empire de guerriers armés de lances en obsidienne et protégés d'armures de coton peut-il combattre des cavaliers équipés d'armures de fer et de poudre à canon ? La ville de Tenochtitlan, bâtie sur une île par les Aztèques, continuera-t-elle de conquérir les Amériques ou s'écroulera-t-elle sous le poids de ces conquérants étrangers ?
  • IconeCampagne LesBataillesDesConquerants Les batailles des conquérants (Plusieurs) - Les noms qui ont traversé l'histoire sont ceux des hommes et des femmes qui ont façonné ce monde. Certains représentaient des forces destructives et avides. D'autres, des hommes d'honneur. Certains ont défendu leur pays, d'autres se sont emparé par la force de terres étrangères. Les batailles d'Azincourt, de Manzikert et d'Hastings sont des éléments charnières de l'histoire mondiale, et les noms d'Henri V, Yi Sun-shin et Éric le Rouge sont gravés à jamais dans les mémoires sous le signe des grands conquérants. Revivez aujourd'hui leurs tragédies et leurs triomphes.
Advertisement